Le contrat blockchain du siècle pour Cardano (ADA)

IOHK, développeur de la blockchain Cardano, officialise un contrat d’envergure avec l’Ethiopie. Selon l’entreprise, il s’agit du plus important déploiement blockchain au monde. De quoi faire grimper l’ADA ?

Quel est le principal facteur expliquant la valeur de l’Ether, qui enchaîne les ATH ? Sans hésitation, l’importance de l’activité sur Ethereum et donc la taille de son écosystème. Les blockchains rivales ne l’ignorent pas.

Pour rivaliser avec Ethereum, elles doivent donc démontrer la valeur de leur technologie et signer des contrats. Cardano a justement une annonce à faire dans ce domaine. Son développeur, IOHK, officialise un contrat gouvernemental.

L’Afrique, terre de promesses pour Cardano

L’entreprise fait savoir qu’elle a signé un partenariat avec les autorités éthiopiennes afin de déployer la technologie blockchain dans le pays. D’après IOHK, il s’agit ni plus ni moins que du plus important déploiement à ce jour dans le monde.

Le projet prévoit d’utiliser la blockchain Cardano pour déployer une nouvelle solution de gestion des identités dans l’ensemble des écoles en Ethiopie. Cela englobe 3.500 établissements scolaires et 5 millions d’étudiants.

La finalité de ce projet est de créer des dossiers scolaires inviolables pour l’ensemble des écoles et des étudiants. L’Afrique représente pour le PDG d’IOHK, Charles Hoskinson, un marché majeur. Plusieurs mois auparavant, le dirigeant évoquait plusieurs contrats prochains sur le continent.

Outre l’Ethiopie, l’éditeur mène des négociations en Afrique du Sud, au Kenya et au Nigéria. Hoskinson, une personnalité peu appréciée des adeptes d’Ethereum, faisait aussi référence à un contrat avec un opérateur télécoms en Tanzanie.

Le cours de l’ADA sensible à ce contrat ?

Pour IOHK, associé à Atala Prism pour la gestion des identités, Cardano doit permettre à terme de « démocratisera les services sociaux et financiers pour les 1,7 milliard de personnes non bancarisées en Afrique. »

Cette démocratisation reste à construire cependant. Cardano débute par l’Ethiopie et ses 110 millions d’habitants. Le pays a lancé un plan de transformation numérique, Digital Ethiopia 2025. Toutefois, son actualité récente souligne aussi son instabilité politique et économique.

Ce contrat n’a d’ailleurs pour le moment que peu d’influence sur le cours de l’ADA, le jeton natif de Cardano. La cryptomonnaie cotait 1,28 dollar sur CoinMarketCap à la rédaction de cet article, en hausse de 1,57%.

C’est d’abord dans le domaine du staking que Cardano se démarque. Selon StakingRewards, le réseau occupe la première place en la matière. La valeur de l’ADA ainsi allouée au staking équivaut à environ 26,4 milliards de dollars.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *