Le CFO de Twitter attaque les investissement en Crypto de Jack Dorsey

Jack Dorsey, PDG de Twitter, a-t-il raison d’investir dans les crypto monnaies ? Non. C’est en tout cas ce que pense son CFO, Ned Segal, Directeur Financier.

 

Pour se forger une opinion, peut-être sera-t-il bon de rappeler à Ned Segal et à nos lecteurs ce que représente un investissement en cryptomonnaie. Mais également ce qu’est la technologie Blockchain sur laquelle elles s’appuient toutes.

1xbit
  • Les Cryptomonnaies et la puissance de la blockchain
  • La volatilité du marché est un risque qui demeure présent
  • L’intérêt du crypto investissement
  • La tendance du moment

Dans une récente interview, Ned Segal a déclaré :

Nous devrions changer notre politique d’investissement et choisir de posséder des actifs moins volatiles.

Cette position a été motivée par le constat que le marché du Bitcoin et des cryptomonnaies en général n’offrait pas de garantie suffisante pour les investisseurs à cause de la volatilité.

L’intervention de Monsieur Segal ne manque pas d’interpeller. Car Jack Dorsey, co-fondateur des sociétés Square et Twitter, est connu pour être l’un des plus grands défendeur du Bitcoin.

La question est donc de savoir si la prise de position peureuse de Ned Segal vis-à-vis de ces monnaies numériques est justifiée. Ou bien, au contraire, s’il faut partager l’enthousiasme d’un Jack Dorsey. Pour ne citer que lui parmi les milliardaires les plus emblématiques du secteur crypto.

C’est quoi une crypto ?

Une cryptomonnaie, appelée également cryptoactif, est une monnaie numérique qui est émise de pair à pair, au moyen d’un réseau informatique et en absence totale de banque centrale. C’est donc à la foi sa force et sa faiblesse. En tant qu’outils décentralisé, les crypto ne peuvent pas être régulé comme les actifs classiques. Cependant, c’est cette absence de contrôle qui fait leur puissance et leur intérêt. D’autant que dans quelques années, l’évolution de la technologie rend inévitable l’émergence de ces nouveaux protocoles.

 

Crypto et volatilité :

La volatilité du marché est évidemment un élément indissociable du marché des cryptomonnaies. Elle est caractérisée par de grande fluctuations des cours, à la hausse comme à la baisse. Mais c’est précisément cette volatilité qui rend ce marché si lucratif pour ceux qui souhaite y investir.

En effet, peu d’actifs sur les marchés traditionnels permettent à un investisseur de réaliser pharaoniques en quelques jours. Le risque, en contrepartie, peut également être une chute des cours aussi brutale que l’a été la phase haussière.

C’est pourquoi il est nécessaire pour tout investisseur de se former consciencieusement à l’analyse technique des cryptomonnaies envisagées lors de ses investissements, afin d’en évaluer les gains potentiels, mais aussi les risques de pertes en capital.

Pourquoi investir dans les cryptos ?

Investir dans ces actifs numériques est une réelle opportunité à l’aube de la révolution technologique des cryptomonnaies.

Certains projets et écosystèmes dont sont issues ces cryptomonnaies ne sont aujourd’hui connus que par des initiés. Ces derniers, passionnés par ces évolutions, stockent leurs actifs sur leurs wallets.

Demain, il se pourrait bien que ces mêmes projets soient indispensables à monsieur Ned Segal. Et au quotidien ! Pour des actions aussi élémentaires que savoir où se trouve le courrier qui a été posté.

Donc, le potentiel de rentabilité est réel. Car nous n’en sommes aujourd’hui qu’aux balbutiements de la technologie de demain.

De plus, l’intérêt est grandissant de la part des grands fonds d’investissements. Aujourd’hui, ils investissent massivement dans le Bitcoin et l’Ethereum. Ces derniers détiennent même des centaines de millions de dollars en cryptoactifs.

En outre, de très grands acteurs du paiement comme VISA ou MASTERCARD, s’associent à des projets en rapport avec des cryptomonnaies. Et ils délivrant à leurs clients des cartes bancaires associées à des comptes cryptos. Et ce, afin de leur permettre de dépenser leurs actifs numériques, auprès des commerçants qui acceptent déjà ce moyen de paiement.

 

Est-ce le bon moment pour investir dans les cryptos ?

Il serait bon de rappeler à Ned Segal quel est le bon moment pour se lancer dans les cryptomonnaies. Il faut tenir compte de deux facteurs :

  • La période du cycle de marché
  • Le moment auquel on prend position

Le marché des cryptomonnaies fonctionne par cycle. Il est constitué d’une alternance de fortes phases haussières, les bullrun, et de fortes périodes de correction, pouvant parfois durer des mois. C’est ce qu’on appelle les bear market. Pour réaliser de bons investissements, il est nécessaire de bien analyser la période.

Depuis juillet 2021, la capitalisation totale du marché à explosé de 125 %. Même si la tendance est haussière à moyen et long terme, il est bien évident qu’entrer en position actuellement risquerait d’exposer le primo investisseur à une correction potentiellement violente à court terme. Il vaudrait peut-être mieux attendre une correction importante et investir par palier en tenant compte de certains indicateurs primordiaux, à commencer par ceux qui analysent la psychologie du marché.

Le timing est un élément essentiel en investissement. Lorsqu’un actif prometteur est listé et que sa valeur se voit multipliée par 1 000 ou plus, il est bien évident que l’investisseur censé ne doit pas céder aux sirènes de l’avidité et entrer en position. Car il est déjà trop tard.

Et donc ?

En résumé, la position de Monsieur Ned Segal n’est pas absolument absurde du point de vue du risque. Cependant, il y a fort à parier que le marché des cryptomonnaies reste un investissement judicieux. D’autant plus dans le cadre d’une diversification de son portefeuille global qui permet de lisser les risques en cas de fluctuation des cours.

Mais la vraie question reste : Est-ce que la cohabitation en Jack Dorsey et Ned Segal sera tenable au sein de Twitter avec une telle différence d’appréciation des cryptos actifs ? Affaire à suivre de près…

 

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *