Le Cardano signe un accord avec le gouvernement du Burundi !

On le sait, il y a quelques semaines, le patron du Cardano est parti en tournée en Afrique. L’objectif ? Avec cette tournée, Charles Hoskinson souhaite nouer des partenariats entre les gouvernements de certains pays africains et la blockchain Cardano. Chose faite ! Il vient de signer un partenariat avec le gouvernement du Burundi !

Beaucoup d’analystes s’accordent à dire que l’avenir crypto et blockchain passe par l’Afrique ! En tout cas, le créateur du Cardano, lui, en est convaincu ! Charles Hoskinson a ainsi entamé une tournée de plusieurs semaines en Afrique ! Un premier partenariat d’envergure vient juste d’être signé…

1xbit

La tournée africaine du Cardano !

Charles Hoskinson, comme beaucoup, voit l’Afrique comme un futur grand acteur de la blockchain. La blockchain répond effectivement à beaucoup de besoin pour des économies et systèmes encore fragiles. De plus, les pays africains sont déjà très à la pointe en matière de blockchain et cryptos.

Avant le Burundi, Charles Hoskinson est allé du côté de Zanzibar. Peu de choses ont filtré concernant cette visite. Mais le premier succès est à noter au Burundi ! Charles Hoskinson a ainsi signé un partenariat avec le gouvernement du Burundi. Ce succès a d’ailleurs été relayé par Charles Hoskinson lui-même sur Twitter. Il a ainsi posté une photo lors de la signature de l’accord. Le précédent partenariat de cette importance avait été signé avec l’Ethiopie en avril 2021.

« Belle rencontre avec son excellence le Président Évariste Ndayishimiye sur l’avenir de la transformation numérique du Burundi. » Charles Hoskinson, créateur du Cardano

Cet accord a suscité quelques critiques sur la toile. En particulier, certaines personnes hostiles au gouvernement actuel au Burundi ont élevé leur voix sur les réseaux sociaux. Pour autant, comme d’autres personnes l’ont fait remarquer, tout partenariat public doit passer par l’accord du gouvernement, quel qu’il soit.

Le cours du Cardano en stagnation

Cet accord s’inscrit dans une tournée qui a pour but de nouer autant de partenariats que possible. Charles Hoskinson entend ainsi créer un appel d’air pour sa blockchain Cardano, plus que jamais sous tension. Pourquoi ?

Ces derniers mois, des rivaux comme le Solana ont littéralement explosé au point d’être en position de menacer le Cardano. Seulement 6 millions d’euros séparent désormais la capitalisation du Solana (6ème crypto mondiale) avec celle du Cardano (5ème crypto mondiale). L’écart entre le Cardano et le Solana n’a jamais été aussi resserré. Devant lui, le Cardano voit également s’envoler l’Ethereum qui vient de battre un nouvel ATH !

Au moment de la rédaction de cet article, le cours du Cardano est de 1,76 €. Il est stable sur les dernières 24 heures alors que le Solana et l’Ethereum sont en vert. Sur les 7 derniers jours, en revanche, il est en baisse de près de 7 %, ce qui est moins bien que ses rivaux. Un boost du cours serait donc bienvenu ! Et si ce boost venait de la tournée en Afrique ?

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *