Le Bitcoin (BTC) bénéfique au Salvador selon Bank of America

Devenu le premier État à autoriser le Bitcoin (BTC) comme monnaie légale, Le Salvador a beaucoup à gagner selon Bank of America.

Bitcoin, un choix avantageux pour Le Salvador

Quand l’une des plus grandes banques des États-Unis émet un avis, on a tendance à le considérer comme sérieux. Aussi en publiant un rapport positif au sujet de la décision du Salvador de reconnaître le Bitcoin comme monnaie légale, Bank of America offre un argument de poids en faveur des cryptomonnaies.

Selon ce rapport “L’utilisation du Bitcoin pour les envois de fonds pourrait potentiellement réduire les coûts de transaction par rapport aux canaux de transfert traditionnels“.

Ce même rapport précise que “L’idée est que le Bitcoin pourrait être utilisé comme intermédiaire pour le transfert transfrontalier afin que les dollars soient convertis en Bitcoin par l’expéditeur, puis reconvertis en dollars au niveau national par le destinataire.”

Toujours selon ce rapport, plus de 70% de la population adulte du Salvador ne possède pas de compte bancaire. De ce fait, l’accès au Bitcoin semble se présenter comme une véritable alternative puisque les Salvadoriens pourront utiliser leur wallet comme une sorte de compte bancaire. L’État salvadorien encourage à opter pour le wallet Chivo Bitcoin, mais d’autres choix sont possibles pour les Salvadoriens.

Plus globalement, Bank of America estime que cette décision du Salvador devrait permettre de promouvoir la digitalisation du secteur financier, rationaliser les envois de fonds, apporter plus de choix aux Salvadoriens, et rendre Le Salvador plus accessible aux entreprises états-uniennes et aux activités de mining.

Reste à convaincre la population

L’optimisme de Bank of America n’est pas partagé par l’ensemble de la population salvadorienne. En effet, plus de la moitié des habitants se disent sceptiques face à la décision de leur gouvernement.

Ce sentiment est partagé par d’autres personnes à travers le monde et en particulier par Steve Hanke, professeur d’économie à l’Université John Hopkins de Baltimore. En effet, la très grande volatilité du Bitcoin est une menace réelle pour l’économie du Salvador.

Cependant, même si le Bitcoin a déjà subi plusieurs périodes difficiles, jusqu’ici sa valeur a toujours repris sa marche en avant. Et rien ne semble indiquer un inversement de cette tendance.

Même si le Salvador reste l’unique pays à avoir reconnu le Bitcoin comme monnaie légale, cette décision pourrait prochainement inspirer d’autres pays d’Amérique latine, à l’instar du Paraguay, de l’Argentine, du Venezuela et du Mexique.

Plus d’actions

Mon intérêt pour les nouvelles technologies m’a téléporté dans l’univers blockchain. Dimension à la fois complexe et tellement vaste que mon cerveau a d’abord réagi en mode “Error 404” frôlant la faille spatio-temporelle avant que j’en comprenne peu à peu les codes.

Le chemin est encore long avant d’obtenir le salut du dieu Crypto, mais en attendant j’en profite pour partager ma passion avec vous.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *