L’Argentine prête à Verser les Salaires en Crypto-Monnaie

Crypto monnaie : l'Argentine rentre dans la danse

Une loi permettant de payer les salaires en Crypto a été présentée en Argentine

Bientôt des salaires payés en crypto ? C’est en tout cas ce que souhaite un député de la chambre basse du Congrès National Argentin. José Luis Ramón, représentant du parti Protectora Fuerza Política a déposé une proposition de loi dans ce sens. Elle permettrait aux travailleurs et aux exportateurs argentins de recevoir tout ou une partie de leurs salaires en crypto monnaies.

Cette décision à fait réagir au quatre coins du monde. Dans un contexte où l’Amérique du Sud semble se tourner vers des alternatives au dollar et aux monnaies nationales. En effet, comme le Venezuela, le Brésil et l’Uruguay, l’Argentine connait une inflation annuelle importante.

Les Crypto, Bientôt Monnaie Courante en Argentine ?

Les crypto monnaies comme rempart face à l’inflation ? C’est une idée qui fait son chemin. Après le Salvador qui a adopté le bitcoin comme monnaie légale, le Panama avait annoncé se pencher sur la question. Et cette semaine c’est l’Argentine qui ouvre la voie. En proposant des payements de salaires et d’exportations en monnaie digitales, et pas seulement le bitcoin.

L’inflation en Amérique du Sud est un fléau. Le Venezuela est particulièrement touché, avec un taux d’inflation à 3 000 % en 2020. L’Argentine n’en est pas encore à ce stade. Là-bas, le taux reste aux alentours de 50 %. Cependant, la situation est déjà problématique. Pour lutter contre les flux entrants de monnaie, la loi 27,541 a été voté en décembre 2019. Celle-ci permet de taxer les devises étrangères à hauteur de 30 %. Cependant, comme le fait remarquer José Luis Ramón, le Bitcoin et les autres crypto monnaies ne seraient pas concernées par cette taxe.

De plus, pour contrôler le prix du pesos argentin, les échanges de devises sont soumis à des contrôles strictes de la part de la banque centrale. Les argentins et les entreprises sont contraints de passer par des bureaux de changes officiels. Ce qui ajoutent beaucoup de frictions sur les échanges. Par ailleurs ces derniers pratiquent des taux de changes souvent éloignées du prix du marchés. Ces points nuisent fortement à l’activité économique et commerciale extérieure du pays.

L’usage des crypto monnaies serait donc double. Il permettrait à la fois de ne pas écraser fiscalement les citoyens et les commerce et de fluidifier les échanges. Par ailleurs, le fait de recourir aux crypto monnaies n’auraient pas le même impact que le dollar sur la souveraineté du pays.

L’Amérique du Sud se Tourne vers les Monnaies Numériques

Cette loi doit encore être validée par la chambre basse des députés. Ainsi que le sénat avant d’être enfin présentée au président Alberto Fernández. Ce dernier aura alors la possibilité de l’approuver. Le nombre de député en Argentine est important, et rien n’est encore fait. Cependant, cette proposition s’inscrit dans un mouvement légal en faveur du bitcoin et des crypto monnaies qui touche l’ensemble du continent américain. Les pays du sud et du centre sont évidemment très favorable à ce nouveau moyen de payement. Ces derniers bataillent entre des problèmes d’inflations et le piège du dollar américain. C’est une zone géographique ou l’adoption de crypto monnaie est significativement élevée.

Mais l’Amérique du Nord semble elle aussi se tourner vers les monnaies numériques. A mesure que le temps passe, le Canada et les USA développent de plus en plus d’infrastructure pour le minage. Le cadre légal pour permettre l’achat et la possession de crypto-actifs dans ces pays à fortement évolué.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *