L’Allemagne dit oui aux fonds d’investissement institutionnels !

On savait déjà nos voisins allemands plutôt favorables à l’industrie des crypto-monnaies, se permettant d’offrir l’une des fiscalités les plus avantageuses et complaisantes en Europe pour les holders, considérant ces devises virtuelles non pas comme une marchandise mais comme de l’argent privé.
L’Allemagne continue sur sa lancée avec l’annonce choc d’une nouvelle loi qui risque de lui faire gagner quelques places dans le classement des pays les plus accueillants envers les cryptos.

Fonds allemagne

Une nouvelle loi qui pourrait ramener 422 milliards de dollars d’investissement

C’est une annonce historique pour l’avancée des monnaies virtuelles, leur légitimation et leur adoption en Europe que vient de faire le législateur allemand, la loi qui entrera en vigueur le 1er Juillet autorisera les fonds d’investissement institutionnels, les “Spezialfonds”, à investir jusqu’à 20% de leur portefeuille dans les crypto-monnaies.

Cette nouvelle législation permettra l’injection potentielle de liquidités colossales en ouvrant l’accès aux 4000 Spezialfonds existants qui pourraient en théorie apporter plus de 422 milliards de dollars sur le marché selon Sven Hildebrandt, PDG de la société allemande Distributed Ledger Consulting, soit presque la moitié de la capitalisation boursière du Bitcoin !

Une décision salutaire qui devrait faire de l’Allemagne un poids d’influence considérable dans le paysage des cryptos en devenant le vecteur central de leur développement et adoption de masse en Europe. Le parlementaire allemand Frank Schäffler a ainsi déclaré à Decrypt : “L’ajout d’actifs cryptographiques dans les Spezialfonds est une étape importante pour leur acceptation. Ici, la loi va dans la bonne direction, et nous la saluons expressément

Au vu de son statut de plus grande puissance économique de la zone euro, la promulgation de cette future loi en Allemagne a de quoi rendre vraiment optimiste pour le futur des crypto-monnaies et leur acceptation sur le vieux continent, on espère que d’autres états européens un peu plus rétrogrades sauront s’en inspirer et seront incités à se mettre à la page pour ne pas rester à la traîne face à cette nouvelle économie inexorable !

Plus d’actions

Président et Cofondateur de MinedHack et fervent défenseur de la Blockchain depuis 2017, je suis conscient que sans explications et vision de l’industrie son adoption n’aura jamais lieu. J’ose espérer en tant que Reporter et Rédacteur de CoinTribune aider à cette mission.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *