L’administration Biden peaufine la réglementation des cryptomonnaies

Le krach de Bitcoin (BTC) et l’effondrement des marchés cryptos en général est tombé au mauvais moment. Les législateurs anti-cryptos se frottent les mains, ils n’auraient pas pu rêver mieux comme contexte légitimant leurs propositions de loi contre les cryptomonnaies.

Businesswoman looking through a magnifying glass to contract

Biden et Yellen préparent une surprise

Bitcoin n’est pas sorti d’affaire : Elon Musk et la Chine le malmènent depuis des jours, l’administration Biden préparerait une autre bombe.


Des personnes au fait de la question ont informé le Washington Post que des responsables de la Maison Blanche étudient la possibilité d’utiliser des actifs numériques comme Bitcoin pour le financement des activités terroristes.

Ils se penchent également sur la question de la protection des investisseurs de détails contre les fluctuations extrêmes du cours des cryptomonnaies.

Le Trésor US avait émis une nouvelle proposition obligeant les détenteurs de cryptomonnaies à déclarer toutes les transactions supérieures à 10 000 $ au fisc US.

Cette proposition est également l’un des facteurs à l’origine des secousses sur les marchés cryptos en général.

L’administration Biden prévoit de doubler les effectifs du fisc US durant la prochaine décennie. Les investisseurs sont inquiets et estiment que les États-Unis perdent rapidement leur compétitivité sur les questions liées à la fiscalité et aux marchés des actifs numériques.

Une goutte d’eau actuellement, bientôt un torrent

Selon le Washington Post, les législateurs fédéraux ne perçoivent pas pour le moment la forte volatilité des cryptomonnaies, comme une menace à la stabilité générale des marchés financiers.

Selon la source anonyme du journal, ils sont cependant “conscients du fait qu’il y a toutes sortes de risques dans l’abstrait et de choses à surveiller“.

Même au meilleur de leur forme, la valorisation des marchés cryptos s’élevait à plus de 2 500 milliards de dollars.

Bien que ce montant semble important, il s’agit d’une goutte d’eau par rapport à l’ensemble du système financier traditionnel.

La croissance des cryptomonnaies est à double tranchant : elle est saine pour le secteur, elle attire cependant de plus en plus l’attention des gouvernements sur les cryptos.

Qui est le plus dangereux pour la cryptosphère ? Donald Trump ou Joe Biden ? Le flegme apparent de l’actuel président pourrait contraster avec les éventuelles mesures musclées contre les cryptomonnaies. L’administration US pourra-t-elle réellement mettre des chaînes aux pieds de Bitcoin et de tous ses cadets ? C’est à se demander si Elon Musk n’est pas un agent spécial au service du dollar : il a tenté de livrer Bitcoin sur un plateau d’argent aux ardents défenseurs du billet vert.

Plus d’actions


La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *