La pub pour Dogecoin sur TikTok, c’est fini

TikTok ne veut plus de publicités en faveur des cryptomonnaies sur sa plateforme vidéo. Dogecoin en avait largement profité en 2020 pour convaincre un nombre croissant d’utilisateurs.

TiKTok, une plateforme de vidéos virales, fait le ménage. L’entreprise modifie sa politique pour bannir certaines publicités de son service. La promotion d’investissements financiers est dans le collimateur.

Le spectre est très large puisque TikTok, explique FT, interdit dorénavant tout message promotionnel en faveur de produits financiers. Et cela englobe donc également les cryptomonnaies, pour lesquelles les contenus promotionnels ne manquent pas.

Les produits financiers sous contrôle renforcé

Cette nouvelle politique n’est cependant pas à strictement parler anti-crypto. L’interdiction est ample, concernant certes les cryptomonnaies, mais aussi prêts, gestion d’actifs monétaires, changes, systèmes pyramidaux et promesses d’enrichissement rapide.

Les avertissements s’étaient multipliés sur TikTok, dont l’audience est jeune. Or, certains contenus tiraient profit de la crédulité des internautes pour les abuser et leur promettre des investissements en or.

Problème, les réseaux sociaux pourraient voir leur responsabilité engagée en cas de préjudice subi par leurs utilisateurs. C’est notamment ce que signalait récemment le régulateur britannique de la finance, la Financial Conduct Authority.

C’est donc sous la menace que la plateforme vidéo prend des mesures spécifiques afin de limiter les risques vis-à-vis des contenus d’investissement. Et selon un expert interrogé par FT, la nouvelle politique ciblerait notamment la promotion de liens d’affiliation.

Le pump & dump ne disparaît pas de TikTok

La lecture des règles reste soumise cependant à une part d’interprétation. Pas sûr par exemple que la promotion du Dogecoin, une crypto populaire née sur les réseaux sociaux, échappe aux fourches caudines de la modération de TikTok.

En 2020, les vidéos pro-DOGE se multipliaient sur la plateforme, mais aussi sur d’autres services comme le forum de discussion Reddit. Il s’agissait pour ses partisans de rallier toujours plus d’adeptes. Une opération réussie.

Jusqu’où ira l’interdiction de TikTok ? Les retraits de vidéo durant les prochains mois donneront plus de précision sur la ligne appliquée concrètement par l’entreprise.  Précisons cependant qu’elle s’applique uniquement aux contenus promotionnels, c’est-à-dire payants.

En clair, les vidéos vantant gratuitement, sans sponsoring payant, une cryptomonnaie peuvent quant à elles continuer de pulluler sur TikTok. Or, celles-ci ne manquent pas et la plateforme accueille des légions de pseudos ‘analystes’ vantant l’explosion du cours de telle ou telle cryptomonnaie.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *