La nouvelle génération de Chino-Crypto-Businessmen

Tout n’est pas rose dans le China-Crypto écosystème

Tout d’abord, il faut se remémorer que 2019-2020 a été une année épouvantable pour les investisseurs crypto en Chine. Investisseurs et investissements ont subi de plein fouet ces effets conjugués :

  • le « Gel des Comptes » ; des milliers d’habitants faisant du crypto trading ont vu leurs comptes bancaires gelés
  • le crash du Black Thursday du 12 mars 2020 a entraîné des pertes massives 
  • la gigantesque arnaque de PlusToken (schéma de Ponzi) a discrédité les sociétés chinoises aux yeux des investisseurs étrangers tout en ruinant les investisseurs locaux.

Malgré cette très mauvaise année, 2020-2021 laisse émerger le développement de projets qui confirment l’avancement à long terme de la crypto en Chine et quelques personnalités réussissent à créer et déployer des business crypto innovants.Abonnez-vous gratuitementRejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaiesemail *Valider

Quelles sont ces sociétés que le gouvernement accepte d’aborder alors qu’elles sont reliées aux cryptos et blockchains?

Au-delà des sempiternels noms déjà connus en occident, tels ceux de Jihan Wu (Bitmain), CZ (CEO de Binance), Leon Li (Huobi), Feng Xiao (Wanxiang), et Mindao Yang (dForce),  retours sur cette nouvelle génération d’innovateurs en cours de construction. Un palmarès on ne peut plus impressionnant !

Poolin, le 2e plus grand pool de minage mondial et plus encore 

Poolin est une société qui offre la plus vaste et la plus grande variété de services cumulés dans le monde des crypto.

Pour faire simple et direct : c’est le seul prestataire au monde à proposer un guichet unique pour toute la gamme de services concernant le minage et la gestion des crypto.

Actuellement, la société Poolin offre des services :

  • de minage en pools collectifs partagés
  • de financement d’hébergement et d’achat de machines pour l’exploitation minière (pool de minage) 
  • de conseil technique et financier sur toutes demandes d’investissements minier et data center
  • de conseil technique et financiers sur toutes les demandes de minage.
  • de conseil sur les achats, l’hébergement de machines d’extraction, la conception de data center, le calcul de rentabilité minière, les stratégies de réduction des coûts, les stratégies d’anticipation des problèmes et gestion des risques
  • de gestion d’actifs numériques 
pool de minage en 2017 à Pékin Poolin, Kevin Pan

Cette entreprise s’est développée progressivement en commençant comme un simple pool de minage en 2017 à Pékin. Puis comme le minage est devenu hyper compétitif et que les marges se sont beaucoup réduites, la société à cherché à innover et à se diversifier.

Aujourd’hui, cette ferme de minage se classe parmi les 3 premiers pools miniers mondiaux, contribue aussi au 2d plus grand taux de Hashage de toutes les entités du réseau Bitcoin, et vient d’acquérir un pool canadien afin de s’étendre sur le continent d’Amérique du Nord. 

Ce développement spectaculaire ne cesse de croître et de se diversifier car un des projets de Kevin Pan, le fondateur et PDG de Poolin, est de devenir une “banque numérique” professionnelle, composée de tous les services de gestion des actifs numériques.

Il veut pouvoir prendre en charge et assurer les meilleurs rendements dans les domaines de  l’épargne, le trading, la gestion d’actifs, les prêts et les produits dérivés financiers.

C’est une des raisons qui explique pourquoi dès 2020, il a engagé de très nombreux développeurs et traders chargé d’étudier les projets DeFi du monde Ethereum. 

Lorsqu’il aura compris les subtilités de ces mécanismes, il les fera copier et les optimisera avec des mises à jour fonctionnelles et des interfaces intuitives. 

Eric Yu, co-fondateur & CTO Math Wallet pour tous

Eric Yu a réussi une prouesse incroyable : à ce jour, Math Wallet est le seul wallet au monde qui supporte les cryptos de plus de 65 blockchains publiques différentes.

Math Wallet est le seul et unique wallet multi-plateforme (téléphone, ordinateur, hardware) qui permet de conserver tout son patrimoine d’assets sans avoir à tenir compte de leur compatibilité. C’est une problématique tellement peu traitée que déjà 40 % de ses utilisateurs actuels sont étrangers (dont 10 % aux États-Unis).

Eric Yu, co-fondateur, CTO Math Wallet cryptos , 65 blockchains publiques différentes, wallet non-custodial

C’est ce qui explique pourquoi ils ont levé si rapidement 12 millions de dollars avec Binance Labs, le capital-risque et l’incubateur de Binance. Il s’agit d’accélérer la mise à niveau des produits de MathWallet, d’étendre ses ressources, de construire un écosystème DApp plus large, de créer une connectivité encore plus large sur toutes les blockchaines. 

Tout a commencé à cause du marché chinois local : comme les investisseurs chinois avaient plus ou moins délaissé les protocoles BTC et ETH au profit d’autres protocoles tels que Polkadot, Filecoin, Near et d’autres blockchains, il fallait de très nombreux wallets dédiés. 

Concrètement : de nombreux autres wallets à devoir acheter, garder, stocker, manipuler, sécuriser… pas pratique du tout !

Jusqu’à ce que cette équipe donne naissance à ce portefeuille mathématique, qui permet en plus le multi-sig et l’accès facile aux Dapps.  

le détail qui tue : une action marketing pour remercier et fidéliser la clientèle des early-adopters … tous les jours un loto aléatoire est lancé et désigne un vainqueur unique … complètement addictif !

Remarque fondamentale : ce wallet se déclare non-custodial, c’est-à-dire non privatif de liberté. Vous seriez l’unique propriétaire de vos clefs et auriez le contrôle total de votre argent crypto, sans intervention externe.

Eric Yu, co-fondateur, CTO Math Wallet cryptos , 65 blockchains publiques différentes, wallet non-custodial

Rin Huang associée de Fenbushi Capital

Il existe de nombreux investisseurs basés en Chine qui sont peu connus du public occidental.

Rin Huang associée de Fenbushi Capital

Huang s’est fait connaître – et reconnaître – pour ses investissements rentables dont elle publiait publiquement les rapports d’analyses avant investissements !

La vice-présidente de la société Fenbushi Capital est aussi reconnue pour ses investissements dans Polkadot et Filecoin avant que ces deux projets ne connaissent leur boom de 2020. En tant que porte-parole non officielle de Filecoin, elle est le mentor du programme d’accélérateur “Slingshot” de Filecoin et dirige le fonds de plusieurs millions de dollars sur l’écosystème Filecoin de Fenbushi.

Elle représente également une tendance croissante en Chine où les investisseurs allouent de plus en plus de fonds aux blockchains à blockchains multiples telles que Polkadot, aux éléments d’Interopérabilité et des nouveaux modes de stockage décentralisé tel Filecoin.

La société Fenbushi Capital est l’une des sociétés de capital-risque axées sur la blockchain les plus actives en Asie, qui affiche ses choix dans la transparence.

Diane Dai, co-fondatrice de DODO, l’optimiseur de capital

Dai est considérée comme la marraine de la DeFi en Chine, grâce au premier groupe chinois de DeFi Wechat, l’influent “DeFi The World » qu’elle a créé et dirige encore.

Dans cette droite ligne, elle a fondé DODO, un projet de DeFi connu pour son “Proactive Market Making » en concurrence directe avec Uniswap et d’autres AMMs.

Sa mission est simple : grâce à son algorithme innovant, l’exchange fait des propositions qui augmentent et optimisent l’utilisation du capital, tout en atténuant les pertes.

Cette promesse de valeur ajoutée est soutenue par la Binance Smart Chain et le Binance Labs, et des capitaux internationaux tels ceux de Coinbase Venture, Framework Ventures, le fondateur de Compound et celui de Coingecko.

Diane Dai, co-fondatrice de DODO, l’optimiseur de capital. "Proactive Market Making » concurrence Uniswap AMMs.

Suji Yan, fondateur de Mask Network, le cryptage par la décentralisation 

L’idée de Mask est si simple qu’elle est géniale : alors que beaucoup s’ingénient à créer de nouveaux protocoles et espèrent attirer des utilisateurs et créer une nouvelle communauté de toute pièce à nourrir chaque jour sans relâche, Yan a pris le parti inverse.

Suji Yan, fondateur de Mask Network, le cryptage par la décentralisation

Suji Yan a placé son protocole là où se trouvaient déjà les utilisateurs en très grand nombre pour mettre à leur disposition le monde du web3.0 sans leur demander de bouger ! Maskbook agit comme un service de messagerie cryptée, c’est un pont entre le web2.0 et le web3.0 qui crypte les messages des médias sociaux, de Twitter et Facebook. 

Sa Dapp, application décentralisée, permet aux utilisateurs de poster des messages cryptés, des échanges de token et de fiat, à partir de leur application classique sur lesquelles il a rajouté une couche web3.0 … Sa Dapp est une simple rampe d’accès construite par dessus les plateformes web2.0 traditionnelles telles que Twitter et Facebook.

Le cryptage est certifié car la Dapp qui effectue le travail est décentralisée, donc incensurable.

Mask a aussi lancé son ITO, une Initial Twitter Offering, et ses airdrops directement sur twitter, la plateforme où est son public. Il s’agit de permettre aux utilisateurs de participer à des dapps sur ces plateformes de médias sociaux.

Now the 3rounds of #ITO are finished. Our LBP @BalancerLabs coming soon in 12hours. We will do airdrop round2 for all on chain participants for 3 rounds of #ITO including the failed transactions! Details coming later!— Mask Network(Mask.io) (@realmaskbook) February 24, 2021

1/ In 4 hours our first round of Mask ITO will begin. It’s time to release our airdrop recipient list. Upgrade to the latest version of Mask and you will see that the Check Airdrop Feature (not claimable) is live now.https://t.co/YbI1WeRYBO— Mask Network(Mask.io) (@realmaskbook) February 21, 2021

NB : Yan représente la culture cyberpunk de la Chine. Il est un leader d’opinion dans le domaine des réseaux décentralisés, de la gouvernance et son équipe est entièrement issue de la communauté DeFi de Chine.

Daniel Wang, fondateur et PDG de Loopring, le DEX plus rapide que son ombre

Wang a conçu un DEX (Decentralized Exchange) qui concurrence les performances de rapidité, sécurité et frais de transaction des CEX (Centralized Exchange).

Daniel Wang, fondateur et PDG de Loopring, le DEX rapide

Pour dépasser l’encombrement du réseau Ethereum sans réduire la sécurité, Loopring fonctionne sur Ethereum et utilise le Zero Knowledge Proof, qui ne repose sur aucun validateur externe ou consensus mais uniquement sur le Zero Knowledge proof. (preuves par connaissance zéro). 

Ce DEX cumule sécurité, frais bas et transactions à grande vitesse, que ce soit pour des transactions de trading, des achats sur exchange, des dépôts de liquidité et des paiements. Le protocole zkRollup est composé d’un ensemble de smart contrats sur Ethereum et le débit zkRollup atteint environ 1 000 fois celui d’Ethereum, soit jusqu’à 2 025 transactions par seconde. Le coût par transaction est réduit à un centième du coût d’Ethereum, les transactions et les transferts ne coûtant que quelques centimes. 

Actuellement, Loopring construit un service de paiement pour devenir un système de paiement comparable à Paypal mais en mode crypto Paypal.

Colin Wu, fondateur de Wu Blockchain, le journaliste lanceur d’alerte sur la crypto

Wu est un journaliste professionnel qui est devenu LE crypto-journaliste incontournable avec son journal crypto, le Wu Blockchain.

Colin Wu, fondateur de Wu Blockchain, le journaliste lanceur d’alerte sur la crypto

Alors que pendant de nombreuses années, le crypto-journalisme chinois a été dominé par des acteurs et des articles ayant pour unique vocation d’encenser des projets symboliques, Wu connaît et comprend le monde de la crypto dans lequel il est impliqué personnellement.

Quand les journalistes occidentaux rabâchent que la Chine est en retard, mais quels chiffres et quelles réalités terrain regardent-ils ?

Personnellement je suis encore sous le coup de cette richesse, de cette force et de ces capacités hors toute commune mesure. 

Comme le monde est vaste et la Chine très grande, le développement et l’adoption de cette industrie comportent des enjeux politico-économiques et financiers absolument gigantesques.

Sachant que les rythmes de productivité et que les taux de croissance ne sont pas les mêmes qu’en occident ; sachant qu’il y a de très grandes forces d’investissement pour une très grande diversité de production hardware et software, la Chine a tous les ingrédients pour continuer d’émerger comme un cluster d’innovation, voire un leader qui montrer le chemin de demain.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *