La monnaie digitale « surprise » de Nicolás Maduro

nicolas maduro monnaie digitale

Après avoir multiplié les tentatives pour promouvoir le Petro – la cryptomonnaie soutenue par l’État vénézuélien- Nicolas Maduro se lance désormais dans une autre aventure. Animé par le désir d’opposer une cryptomonnaie au Bitcoin (BTC) dans le pays, le président du Vénézuéla prépare le lancement du bolivar numérique. Bien que les détails concernant le projet de cette CBDC ne soient pas encore dévoilés, certains analystes ont déjà des idées sur ce qui se trame en hautes sphères.

Pub


Une manœuvre désespérée pour retrouver la stabilité économique

En annonçant au public que son équipe travaillait sur une surprise qui ferait pâlir les observateurs de l’espace cryptographique, Nicolas Maduro espérait entretenir le mystère autour du bolivar numérique. Certains spécialistes pensent cependant avoir découvert les plans du président avec deux tendances qui se dégagent pour le moment. La première voudrait que le projet soit en réalité qu’une simple CBDC comme plusieurs pays en font la promotion et qui n’aura rien de commun avec le Petro. C’est notamment l’avis de Fernando Medina, directeur technique de vlockchain.tech. « Je vois (le bolivar numérique) comme une évolution de ce cône monétaire qui a eu tant de problèmes au niveau de l’émission d’espèces », a-t-il déclaré.

La deuxième théorie voudrait plutôt que le bolivar numérique serve d’instrument pour dollariser l’économie du pays dans une tentative de gagner en stabilité financière. Parmi les partisans de cette thèse, on retrouve notamment Ray Falconi, membre actif de l’Association Nationale des Cryptomonnaies du Venezuela. « Il pourrait être possible de convertir les dollars numériques manipulés par les banques et de payer avec notre pièce numérique dans n’importe quelle banque. C’est pourquoi le gouvernement procède à une première étape d’ouverture de comptes en dollars : pouvoir saisir les espèces et la monnaie numérique et les convertir en un jeton adossé à ces dollars » a-t-il affirmé.

Un nouveau projet qui vient camoufler le cuisant échec du Petro

Si ces deux scénarios restent tout à fait plausibles, il n’en demeure pas moins qu’il s’agit de simples spéculations, le président Maduro étant connu pour changer constamment de plans. C’est d’ailleurs ce qu’a fait remarquer Jose Angel Alvarez, président de l’Association Nationale des Cryptomonnaies du pays. Celui-ci s’attend d’ailleurs à ce que le Petro et le bolivar numérique coexistent pour élargir le champ d’action du président.

Pub

Ce dernier pourrait ainsi décider d’utiliser l’une pour les transactions nationales et l’autre pour les transactions internationales ou en faire un usage mixte. Quoi qu’il en soit, ce nouveau projet viendra en secours au Petro qui a lamentablement échoué dans sa mission. Indexé théoriquement au prix du pétrole, ce dernier devait permettre de contourner les sanctions américaines et sonner par la même occasion la fin de la circulation de l’argent liquide dans le pays.

Avec le bilan désastreux qu’on lui connait en matière de politiques monétaires, la vraie surprise derrière ce projet de bolivar numérique du président vénézuélien serait qu’il connaisse le succès. Il ferait peut-être mieux de s’adonner davantage à celui du minage du bitcoin pour dégager quelques bénéfices si tant est que le dispositif mis en place soit réellement rentable.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *