La banque Sygnum prend en charge le staking d’Ethereum (ETH) 2.0 !

Les clients de la banque cryptographique suisse Sygnum peuvent désormais investir dans le staking ETH 2.0.

ethereum encryption concept

Jusqu’à 7% d’intérêts

Le staking consiste à bloquer ses actifs en cryptomonnaies pendant une durée déterminée en échange de récompenses prenant la forme d’intérêts.

La plateforme Sygnum n’est pas la première à proposer à ses clients d’investir dans le staking ETH. Ainsi, des plateformes comme Coinbase et Kraken proposent déjà se type de produit cryptographique depuis longtemps.

Cependant, ces plateformes ne sont pas des banques institutionnelles, tandis que Sygnum a obtenu une licence bancaire en Suisse en août 2019 et une licence de services sur les marchés des capitaux à Singapour en octobre 2019.

De ce fait, Sygnum a raison lorsqu’elle affirme être la première banque au monde à permettre à ses clients de staker sur l’Ethereum (ETH). Même si elle est uniquement spécialisée dans les actifs numériques.

Via un article de son blog datant du 6 juillet, Sygnum affirme qu’en investissant sur sa solution de staking Ethereum les clients peuvent espérer jusqu’à 7% d’intérêts par an.

Première banque d’actifs numériques

La banque suisse Sygnum se qualifie elle-même de “première banque d’actifs numériques au monde“. En plus de proposer du staking Ethereum, elle met à disposition d’autres services bancaires axés sur les cryptomonnaies.

La Sygnum Bank est spécialisée dans les activités de courtage, de tokenisation, de gestion d’actifs, de comptes et détention d’actifs, de prêt et de services bancaires B2B.

Parmi la gamme de cryptomonnaie, en plus de l’ETH, on retrouve entre autres des produits en Bitcoin (BTC), Tezos (XTZ), Uniswap (UNI), Maker (MKR), Curve DAO Token (CRV) et en Ripple XRP (XRP). Elle propose également son propre stablecoin en franc suisse, le DCHF.

Néanmoins, pour la banque suisse, l’Ethereum est une cryptomonnaie parmi les plus importantes dans l’univers de la DeFi. Pour Thomas Eichenberger, responsable des unités commerciales de Sygnum, le staking Ethereum est “un élément central des portefeuilles d’actifs numériques“.

La banque affirme que “la grande majorité des produits et services décentralisés fonctionnent sur Ethereum“.

Alors que le marché du staking a grossi de plus de trois fois depuis le début de l’année, l’ETH est actuellement la deuxième cryptomonnaie la plus importante avec une capitalisation de 13,5 milliards de dollars. La première place étant occupée par le Cardano (ADA) avec une capitalisation de 31,8 milliards de dollars, soit près de 70% de l’offre bloquée.

Plus d’actions

Mon intérêt pour les nouvelles technologies m’a téléporté dans l’univers blockchain. Dimension à la fois complexe et tellement vaste que mon cerveau a d’abord réagi en mode “Error 404” frôlant la faille spatio-temporelle avant que j’en comprenne peu à peu les codes.

Le chemin est encore long avant d’obtenir le salut du dieu Crytpo, mais en attendant j’en profite pour partager ma passion avec vous

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *