La banque centrale argentine recueille des données sur les transactions cryptos

La banque centrale argentine recueille des données sur les transactions cryptos 101
Source: Adobe/Alexandr Vorobev

La banque centrale d’Argentine a demandé aux banques commerciales du pays de lui remettre les données sur les transactions effectuées par des clients qu’ils pensent être des traders crypto.

Selon Infobae, la Banco Central de la República Argentina (BCRA) a également demandé aux entreprises du secteur de la fintech de faire de même, dans une démarche que, selon le média, “de nombreux acteurs du système financier” ont interprété comme un signe précurseur de la réglementation du secteur.

La BCRA a sollicité les banques et les entreprises de paiement pour lui fournir des informations en ce qui concerne “les opérations réalisées sur Bitcoin (BTC) et d’autres crypto-actifs.” Toutefois, la banque centrale a tenu à préciser qu’à ce stade, les informations demandées “ne concernent pas les acheteurs de crypto-actifs, mais les entreprises qui les vendent.”

Comme nous l’avons indiqué la semaine dernière, les experts pensent désormais qu’environ 2 millions d’utilisateurs crypto sont actifs en Argentine.

Mais il semble que l’intérêt de la banque aille au-delà de BTC et des principaux altcoins et cible les stablecoins garantis par le dollar. Un cadre supérieur d’un exchange crypto argentin sous couvert d’anonymat a suggéré que la BCRA pourrait viser les transactions effectuées dans des cryptomonnaies comme le Tether (USDT) ou le Dai (DAI) : elle soupçonne certains individus d’utiliser des stablecoins pour contourner les limitations strictes qu’elle a imposées aux achats en dollars.

Le gouvernement et la BCRA ont livré une bataille perdue d’avance contre l’hyperinflation au cours de l’année écoulée, et un plafond a été fixé sur le montant des conversions de pesos fiat en USD que les particuliers peuvent effectuer dans les banques et les comptoirs de change : certains semblent s’être tournés vers la crypto pour contourner ces limites.

La BCRA a également recueilli des données auprès du comité argentin des technologies financières, qui représente un certain nombre de sociétés liées aux cryptomonnaies et aux fintechs, pour obtenir des informations sur les entreprises qui fournissent des services de garde ou d’investissement en cryptomonnaies, ainsi que sur les organisations liées à l’industrie du minage.

________

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h” et “Investir dans Bitcoin“.

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine”:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *