Histoire Cryptos : Quelles ont été ces cryptomonnaies créées après le Bitcoin?

Le Bitcoin est une crypto monnaie qui, depuis sa création a évolué de manière spectaculaire et inimaginable. Première cryptomonnaie à être créée, son cours qui croît d’année en année ne cesse d’étonner plus d’un et elle est très visée par les plus grands investisseurs.

La notoriété du Bitcoin nous ferait presqu’oublier qu’il y existe plus de 2500 autres cryptomonnaies sur le marché ! Elles ne sont peut-être pas toutes aussi en vogue que le Bitcoin mais certaines d’entre elles ne manquent pas de se faire remarquer et même d’entrer en concurrence avec le Bitcoin.

Comment évoluent donc ces crypto-monnaies qui ont été créées juste après le Bitcoin ? Faisons donc un gros plan sur les crypto-monnaies qui ont suivi la création du célèbre Bitcoin. 

Le Litecoin

Le Litecoin est une monnaie créée le 7 octobre 2011 par Charles Lee, un ancien employé de Google. Son symbole boursier est LTC, et son fonctionnement est pratiquement similaire à celui du Bitcoin. En gros, le Litecoin peut fonctionner à partir des mêmes logiciels d’exploitation minière que le Bitcoin.

Le Litecoin, tout comme le Bitcoin, a une quantité de jetons maximale, soit 84 millions. Le nombre est également réduit de moitié tous les 4 ans, tout comme la récompense par bloc. Le Litecoin est donc une simple modification du code de Bitcoin.

Il est évident que les ressemblances sont frappantes, mais toutefois, il y a des points de divergence :

1. Le réseau Bitcoin crée un bloc toutes les 10 minutes alors que celui de Litecoin en crée un toutes les 2 minutes 30 secondes.

2. Les transactions sont confirmées plus rapidement que celles du Bitcoin.

3. Les frais de transactions sont plus abordables que ceux du Bitcoin.

4. L’interface du Litecoin a été modifiée de manière à ne pas nécessiter de circuit intégré propre à une application (ASCI: application-specific integrated circuit). Cependant des ASCI ont quand même été produits, rendant ainsi irréalisable le minage sur du matériel standard.

5. Le hachage du Litecoin est en Scrypt.

6. La devise Litecoin est une marque déposée.

Malgré ces divergences frappantes, le Bitcoin demeure loin devant le Litecoin. Néanmoins, Litecoin reste l’une des plus grandes capitalisations boursières du monde avec 9 milliards de dollars d’actifs.

En raison de sa forte similarité avec le Bitcoin et son nombre de blocs plutôt faible, certains pensent que son cours pourrait atteindre de très hauts niveaux et se stabiliser.

En décembre 2018, le Litecoin se vendait à peine à 30 $; il connut une hausse de 108 $ en juin 2019, pour finalement aboutir à 154 $ après deux années, soit juin 2021.

● Le Namecoin

Créée en avril 2011, juste après le Bitcoin, le Namecoin est la deuxième crypto monnaie de Satoshi Nakamoto. Cette monnaie virtuelle est une sorte d’embranchement du Bitcoin (un fork) et utilise le même Proof of work que ce dernier.

La création du Namecoin avait pour objectif principal de concevoir un service de nom de domaine (DNS en anglais : Domain Name System) basé sur la Blockchain du Bitcoin, qui est donc décentralisé.

Le DNS est un service informatique qui consiste à traduire les noms de domaine internet en adresse IP. Le projet qui était intitulé BitDNS, a ensuite été dénommé Namecoin.

Tout comme le Bitcoin, le Namecoin a une quantité limite d’injection de 21 millions.

Aujourd’hui le Namecoin se vend à 1,346 $ avec une capitalisation de plus de 19,8 millions de dollars.

● Le Peercoin

Le Peercoin est une crypto monnaie pair à pair créée en août 2012. Dérivée du Bitcoin, cette cryptomonnaie partage une grande partie de son code de création avec le célèbre Bitcoin. Elle utilise le système de Proof of work et de Proof of stake. Le Peercoin a été créé en vue de présenter une monnaie virtuelle la plus fiable que possible et au moindre coût.

Contrairement à certaines monnaies virtuelles, le Litecoin ne retient pas la puissance de calcul pour le minage mais plutôt le nombre de Peercoins créés ou frappés. La rémunération des utilisateurs de la plateforme est de 1% du nombre de Peercoin détenus.

Le Peercoin n’a pas de limite d’émission à l’opposé du Bitcoin, du Namecoin et du Litecoin.

Le cours actuel du Peercoin est de 0,99 $ avec une capitalisation d’un peu plus de 30 millions de dollars.

Le Feathercoin

Créée en avril 2013 par Peter Bushnell, le Feathercoin est une monnaie virtuelle considérée comme la jumelle du Litecoin. Il permet de faire des transactions en toute sécurité, de manière décentralisée et à moindre coût.

Le Feathercoin, quant à lui, nécessite une minute pour la création d’un bloc, dix fois moins de temps que pour le Bitcoin. De plus Feathercoin, donne une récompense de minage de 40 jetons qui seront répartis entre les mineures en fonction des termes de partage établis.

Alors que le Litecoin a une limite de création de 84 millions, le Feathercoin va jusqu’à 336 millions de jetons.

Aujourd’hui, le Feathercoin vaut 0,313 $, et la capitalisation de sa plateforme s’élève à 2,2 millions de dollars.

Le Freicoin

Le Freicoin est une cryptomonnaie pair-à-pair basée sur le concept du Proof of Work et créée en décembre 2012 selon un processus appelé extraction.

Cette cryptomonnaie impose des frais d’entrée qui serviront de récompense aux utilisateurs actuels. Elle a également une récompense de minage qui est de 224 coins. Et comme bien des cryptomonnaies, le Freicoin a une limite à ne pas dépasser sur le marché : pas plus de 100 millions.

Actuellement, le Freicoin se vend à 0,08 $ et a une capitalisation boursière de 1,63 millions de dollars.

Le Terracoin

Le Terracoin (TRC) est une cryptomonnaie lancée le 26 octobre 2012 en vue de remplacer les monnaies fiduciaires existantes.

Terracoin fut l’un des premiers “forks” de Bitcoin. Il a développé dès le début des fonctionnalités telles que le réseau à deux niveaux avec des nœuds incitatifs et une gouvernance décentralisée (Masternodes) , les paiements instantanés (InstantSend).

Sa capitalisation boursière est d’environ 1,37 millions de dollars avec un cours de 0,568 dollars.

Le Devcoin

Lancée en 2011, Devcoin est une cryptomonnaie à caractère éthique développée dans le but de soutenir les programmeurs et écrivains open source du monde entier. C’est l’une des monnaies digitales les plus anciennes basée sur le blockchain.

Il peuvent être fusionnés avec du Bitcoin, gagnés en développant ou achetés sur divers échanges. Le cours du Devcoin est de 0,000223 dollars et sa capitalisation de 1,05 millions de dollars.

Le Novacoin

Créé en février 2013, le Novacoin est un mélange subtil du Bitcoin et du Litecoin. Cette cryptomonnaie utilise également l’algorithme Scrypt du Litecoin.

La plateforme de Novacoin a cependant une faiblesse : son système centralisé de vérification est temporaire. Ainsi, il est voué à s’affaiblir et à disparaître quand Novacoin atteindra une maturité lui permettant d’avoir une décentralisation au même titre que Bitcoin.

Cependant, plusieurs rumeurs circulent sur le fait que Novacoin soit une arnaque, étant donné qu’une partie des cryptomonnaies ont déjà été pré-minées c’est-à-dire des cryptomonnaies minées bien avant le lancement de la monnaie en question. Les développeurs ont effectivement avoué avoir eu des cryptomonnaies pré-minées mais, les auraient par la suite détruites.

Le cours du Novacoin n’a pas vraiment fluctué au cours des années. Aujourd’hui elle à 3,69 $ et possède une capitalisation assez intéressante de 1,02 millions de dollars.

Le Mincoin

Le Mincoin est, comme beaucoup d’autres crypto monnaies, une monnaie pair-à-pair qui utilise Scrypt comme un algorithme de proof of work.

Avec une capitalisation de 118 657 dollars et un cours de 0,11 dollars, Mincoin est l’une des cryptomonnaies avec la plus faible capitalisation boursière.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *