Goldman Sachs croit en Ethereum et dans la DeFi

Récemment présenté comme le futur de la cryptomonnaie par Goldman Sachs, l’intérêt de la banque américaine pour l’Ether n’est plus à démontrer.

Comme en témoigne la volonté de la banque à mettre sur pied un ETF sur la finance décentralisée dont l’Ethereum est le moteur.

Goldman Sachs et Ethereum : Une Histoire D’Amour ?

Goldman Sachs et Ethereum : Une Histoire D'Amour ? Il y a quelques jours, un rapport de l’une des banques les plus influentes du monde alertait les marchés financiers. Et plus particulièrement, ceux de la cryptomonnaie. Pourquoi ? Cette note rapportait qu’Ethereum pourrait devenir la cryptomonnaie numéro 1 du marché. Devant le Bitcoin.

Un rapport qui notait également que Bitcoin profitait avant tout de son image plutôt que d’une solution vraiment innovante et utile. En opposant à la plus célèbre des cryptomonnaies, tous les aspects pratiques du jeton Ethereum, véritable clé de voute dans le domaine de la finance décentralisée (DeFi).

Depuis quelques mois, le rapprochement entre l’écosystème Ethereum, la finance décentralisée et Goldman Sachs est plus qu’évident.

Goldman Sachs : La création d’un ETF DeFi

C’est dans ce contexte et avec la volonté de se rapprocher de l’univers de la DeFi que Goldman Sachs a récemment affiché ses ambitions. Celles de créer un ETF (Exchange Traded Fund) basé sur la performance d’entreprises qui opèrent dans le milieu finance décentralisée.

La banque vient d’ailleurs de déposer une demande d’enregistrement auprès de la SEC (Securities Exchange and Commission), le gendarme boursier américain. Le document déposé auprès de l’organe de contrôle précise l’intérêt à recourir à cet indice boursier.

« L’indice est conçu pour offrir une exposition aux sociétés qui sont alignées sur deux thèmes clés, la mise en œuvre de la technologie blockchain et la finance. »

L’acceptation par la SEC ne laisse pas vraiment la place aux doutes. En effet, le gendarme financier a déjà approuvé un ETF similaire à la demande de Goldman Sachs. Il s’agissait du Bitwise Cryptomonnaies Industry Innovators. 

Un Nouvel Outil Déjà Critiqué

Ce nouvel instrument financier permettra alors d’exposer les investisseurs particuliers et institutionnels à ces deux thématiques. Néanmoins, dans le détail, le terme “ETF DeFi” semble légèrement galvaudé. En effet, il ne sera pas question d’exposer les investisseurs à des projets comme Uniswap ou Aave, mais uniquement à des entreprises déjà côtées en bourse. Par DeFi, il faut plutôt comprendre que l’on parle d’entreprises financières qui s’impliquent dans la numérisation de leur activité. Avec des thématiques clés du monde de demain comme la transformation numérique et digitale. 

De plus, cet ETF DeFi ne réplique pas le cours des tokens mais bien le cours des actions des entreprises côtées. Si l’on reprend l’exemple de l’ETF  Bitwise Cryptomonnaies Industry Innovators, près du tiers du capital est investi dans 3 entreprises. A savoir MicroStrategy, Coinbase et Silvergate Capital.

Pour certains observateurs sur Twitter, à y regarder de plus près, le fond de Goldman Sachs n’aurait rien à voir avec un fond sur la finance décentralisée. Comme en atteste les entreprises dans lesquelles le fond compte investir. Un fond qui n’investirait dans aucune entreprise crypto. Comme le déplore Charlie Shrem qui publie les entreprises dans lesquelles le fond devrait investir.

 

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *