Faut-il utiliser des VPN pour vos transactions crypto ?

Le texte ci-après est un contenu sponsorisé qui n’a pas été rédigé par Cryptonews.

Faut-il utiliser des VPN pour vos transactions crypto ? 101

Les cryptomonnaies et la vie privée vont souvent de pair, car les premières ont été créées dans le but de résister à la censure. Cependant, de nombreuses cryptomonnaies ne vous aident pas vraiment à préserver votre vie privée, si ce n’est en ne partageant pas vos données personnelles avec les autorités ; les transactions peuvent toujours être retracées jusqu’à vous d’une myriade de façons différentes. Ainsi, si vous voulez vous protéger des regards indiscrets, il est utile de prendre quelques précautions supplémentaires lorsque vous effectuez des transactions en cryptomonnaies.

Commençons par les définitions : un VPN, ou réseau privé virtuel, fonctionne en étendant un réseau privé à un réseau public, permettant aux utilisateurs d’envoyer et de recevoir des données sur des réseaux partagés ou publics comme si leurs appareils informatiques étaient directement connectés au réseau privé. En réalité, un VPN vous connecte simplement à un autre réseau qui peut être situé ailleurs. Par exemple, les VPN sont souvent utilisés pour contourner les restrictions géographiques sur certains services en ligne.

Cependant, comme vous êtes connecté à un autre réseau, il est plus difficile de remonter jusqu’à vous qu’il ne le serait normalement. Tout d’abord, votre adresse IP réelle est masquée par celle fournie par le nouveau réseau. De nombreux VPN de haute qualité, comme NordVPN, utilisent le cryptage pour protéger les données que vous envoyez contre une interception potentielle. Tous ces éléments font qu’il est beaucoup plus difficile de vous trouver.

Enfin, le facteur le plus important est sans doute la politique de non-enregistrement. En général, votre fournisseur d’accès à Internet (FAI) peut voir ce que vous faites en ligne. Lorsque vous utilisez un VPN, votre FAI n’a pas accès à ces informations – c’est le VPN qui a cet honneur. Avec les innombrables façons dont ces données peuvent être utilisées à mauvais escient, il est important de savoir si le fournisseur de VPN conserve ces données ou non. Une politique de non-enregistrement signifie qu’il ne le fait pas. NordVPN est un leader du marché à cet égard : comme il ne conserve aucun journal de votre activité en ligne, il ne peut pas savoir quels sites Web vous avez visités, combien de données vous avez transférées ou si vous avez téléchargé quoi que ce soit – même pas pour “optimiser votre expérience de navigation”, comme tant d’autres services prétendent le faire.

Faut-il utiliser des VPN pour vos transactions crypto ? 102

L’achat d’un VPN en vaut-il la peine ?

En bref, si vous tenez à votre vie privée, oui. Il existe des VPN gratuits, mais lorsque vous ne payez pas pour un service, le fournisseur doit se rattraper d’une manière ou d’une autre. Dans la plupart des cas, c’est en vendant vos données privées – ce qui signifie que les VPN gratuits n’offrent pas de politique de non-enregistrement en règle générale. Les VPN payants sont plus privés et plus sûrs par conception, simplement parce qu’ils peuvent se permettre de le faire ; et pour rester compétitifs, ils doivent offrir les meilleurs services du secteur.

De plus, lorsque vous faites vos recherches, vérifiez si le VPN est légalement obligé de fournir vos données à des tiers. NordVPN est basé au Panama, ce qui signifie qu’il ne relève pas des juridictions de l’UE ou des États-Unis qui pourraient imposer de telles règles.

Ce qu’un VPN ne peut pas faire

Il y a certaines choses que même le meilleur VPN ne peut pas gérer. Si la confidentialité totale est votre objectif, vous devriez chercher des services supplémentaires, distincts d’un VPN, pour gérer cela. De plus, si vous décidez de publier des informations révélatrices en ligne, il n’y a rien qu’un VPN ou tout autre service puisse faire pour vous.

Les VPN ne doivent pas non plus être utilisés comme moyen de dissuasion contre les logiciels malveillants. Si vous décidez de télécharger des logiciels malveillants, sciemment ou non, un VPN ne peut pas vous en empêcher. C’est pourquoi vous devez faire attention, mais aussi utiliser des mesures de sécurité supplémentaires.

En conclusion, faut-il utiliser un VPN pour négocier des cryptomonnaies ? Cela dépendra de vos propres besoins. Mais si vous le faites, faites preuve de diligence raisonnable et choisissez judicieusement ; il y a une raison pour laquelle NordVPN est largement considéré comme l’une des meilleures offres du secteur. Couvrant 59 pays avec plus de 5 400 serveurs, il est surtout connu pour ses fonctions de cybersécurité robustes – et c’est exactement ce dont vous avez besoin si vous prenez la sécurité crypto au sérieux.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *