Faut-il acheter après la panne ?

Hier, l’écosystème Facebook tout entier s’est retrouvé hors ligne pendant près de 6 heures. Avec l’impossibilité d’accéder au réseau social mais aussi à Whatsapp, Instagram, Messenger ou encore OculusVR. Une gigantesque panne qui a eu un impact sur le cours de l’action Facebook. Avec une perte de près de 5 % sur la séance. 

47 milliards de dollars. C’est l’impact qu’aura eu cette panne de 6 heures sur la valorisation boursière de Facebook. Si les premiers éléments publiés par le groupe semblent écarter le piratage et l’accès aux données personnelles des utilisateurs, les explications fournies sont restées assez floues. Pour les investisseurs, il pourrait néanmoins s’agir d’une opportunité pour entrer ou renforcer sa position sur le titre Facebook.

Pourquoi cette Panne ?

Si beaucoup d’utilisateurs ont craint un piratage ou une tentative d’accès aux données personnelles, il n’en fut rien. Le groupe Facebook a d’ailleurs fourni une explication à cette panne, la plus longue connue par le groupe depuis 2019 avec une défaillance des serveurs pendant plus de 24 heures. Une panne qui serait due à une modification de la configuration des routeurs. Des modifications qui seraient à l’origine d’un effet boule de neige comme le justifie le communiqué de l’entreprise américaine.

 

Cette perturbation du trafic réseau a eu un effet en cascade sur la façon dont nos centres de données communiquent, impliquant l’arrêt de nos services.

Quel Impact sur le Cours de l’Action Facebook ?

Le graphique suivant, fourni par Tradingview, reprend le cours de l’action Facebook sur la journée d’hier.

Quel Impact sur le Cours de l'Action Facebook ? 

Graphiquement, on constate que la baisse a été notable. Alors que le titre a ouvert la séance d’hier à près de 340 dollars, il a perdu 4,89 % sur la séance.

Cette panne aura donc eu un impact non négligeable sur la capitalisation boursière de Facebook. Avec une perte qui avoisine les 50 milliards de dollars. La société Standard Media Index estime par ailleurs que l’entreprise a perdu près de 500 000 euros par heure en revenus publicitaires. Soit près de 3 millions d’euros durant l’intégralité de la panne. De son côté, Mark Zuckerberg, le PDG et fondateur de Facebook aurait perdu quelques 7 milliards dollars dans l’affaire.

Bon à savoir : Si la panne est évidemment la variable explicative la plus notable de la baisse du cours, Facebook doit aussi faire face ces dernières heures aux accusations d’une lanceuse d’alerte. En cause : la politique interne du groupe.

Faut-il Acheter l’Action Facebook ?

Maintenant que le problème semble être résolu, il est probable que le marché ouvre à la hausse pour l’action Facebook. Depuis les sommets atteints en septembre dernier, l’action du groupe vient de perdre près de 15 %. Cela pourrait constituer une opportunité d’achat supplémentaire pour de nombreux investisseurs.

D’autant plus que selon de nombreux analystes, la tendance semble rester haussière sur le long terme. Sur 52 analystes, 49 sont à l’achat tandis que 3 sont à la vente. Si l’on fait la moyenne des objectifs de cours, celle-ci avoisine les 420 dollars. Soit près de 100 dollars de plus que le cours actuel. Car si les investisseurs semblent se détourner de l’actif au profit d’autres valeurs plus cycliques, l’engouement à moyen-long terme pour les valeurs technologiques comme Facebook reste important.

En d’autres termes, la panne de ce lundi pourrait être un prétexte supplémentaire à l’achat de l’action Facebook. Quoi qu’il en soit, dans les échanges “premarket”, l’action Facebook semblait déjà reprendre du poil de la bête. En repassant au-dessus du seuil des 330 dollars pour un gain de près de 2 %. L’action pourrait donc ouvrir proche de ce seuil dans l’après midi. Premiers éléments de réponse dès la réouverture de la bourse NASDAQ aujourd’hui à 15h30, heure française.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *