En Amérique latine, des politiciens affichent leur soutien au Bitcoin

En Amérique latine, le Bitcoin (BTC) est en passe de devenir une monnaie légale. En effet, de plus en plus d’hommes politiques se tournent vers la crypto mère et affichent leur soutien, que ce soit sur les réseaux sociaux ou durant des conférences. C’est surtout sur Twitter qu’ils battent campagne pour cette monnaie électronique, allant jusqu’à poster des photos avec des yeux de laser.

golden bitcoins with flag of brazil on a computer electronic circuit board. bitcoin mining concept.

« Nous devons soutenir les cryptomonnaies »

Le 6 juin, durant la conférence de Miami sur le Bitcoin, Nayib Bukele, le président du Salvador, a révélé sa position, par rapport à cette monnaie électronique. Non seulement il a affirmé son soutien, mais en plus il a dit vouloir proposer au parlement un projet de loi exigeant que le Bitcoin soit légalement autorisé.


Ce soutien à peine voilé est loin d’être isolé. En effet, Gabriel Silva, un membre du Congrès panaméen a, lui aussi, indiqué son adhésion au projet d’utilisation du Bitcoin. Dans un tweet en date du 8 juin, il a exposé les raisons pour lesquelles, selon lui, le Panama ne doit pas rester à la traîne dans cette révolution qui s’annonce.

Pour M. Silva, « c’est important […] si nous [le Panama, NDLR] voulons être un véritable pôle technologique et entrepreneurial. Nous devons soutenir les crypto-monnaies ». Ensuite, comme pour appuyer ses propos, il a annoncé ses intentions : « Nous allons préparer une proposition à présenter à l’Assemblée. Si vous êtes intéressé par sa construction, vous pouvez me contacter ».

De toute évidence, l’annonce du président du Salvador n’est pas tombée dans les oreilles de sourd, vu le soutien dont elle bénéficie sur les réseaux sociaux dans toute l’Amérique latine. Toutefois, peu de propositions politiques concrètes sont faites jusque-là.

Les yeux laser sur Twitter

En attendant que les propositions politiques deviennent abondantes, sur Twitter, de nombreux politiciens continuent d’afficher leur soutien à l’entrée en scène des cryptomonnaies, notamment le Bitcoin.

Le 7 juin, Carlitos Rejala, un membre du Congrès paraguayen, a posté une photo de lui-même avec des yeux laser, avec en légende « El Salvador sur la Lune ». Rappelons que les yeux laser sont un mème crypto populaire grâce auquel les internautes expriment la puissance du Bitcoin par rapport aux autres cryptomonnaies.

Dans la même journée, un peu plus tôt, c’est vers le compte de l’homme politique brésilien Fábio Ostermann que les regards étaient tournés. Il avait aussi mis en ligne une photo de lui avec des yeux laser avec le hashtag « #lasereyestill100k ».

Même s’il est vrai que les hommes politiques en Amérique latine semblent de plus en plus porter un regard positif sur le Bitcoin, celui-ci ne cesse de perdre un peu de valeur chaque jour. Son prix continue de baisser.

Depuis le 6 juin, après l’annonce du président Nayib Bukele, le prix du Bitcoin est passé de 36 000 dollars à 32 500 dollars, soit une baisse d’environ 10 % au moment où nous rédigeons cet article.

Le prix du Bitcoin chute, mais l’intérêt que lui portent les hommes politiques, lui, ne s’émousse pas. Peut-être que l’heure de la révolution a sonné ! Quoi qu’il en soit, laissons le futur éclaircir nos lanternes sur l’avenir de cette cryptomonnaie.

Plus d’actions


DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *