Elrond : Quels objectifs à moyen terme ?

Concurrent principal d’Ethereum sur les concepts de la DeFi ou sur la facilitation des transactions en cryptomonnaies, Elrond pourrait continuer à croitre dans les mois ou les années à venir. D’autant plus, le temps qu’Ethereum ne sorte sa version 2.0 et ne règle ses problèmes de saturation du réseau.

Quelques clés et chiffres sur le projet Elrond

Le projet Elrond est né en 2017 en Roumanie. Avec pour ambition simple de faciliter l’accès aux cryptomonnaies via un système de transactions aux possibilités quasi-infinies. Lorsque l’on parle du projet Elrond et de son token E-gold (EGLD), on ne parle pas uniquement d’un simple projet de cryptomonnaies.  En effet, EGLD est bel et bien un eco-système crypto. Un écosystème qui héberge à la fois des applications de paiement et de finance décentralisée. En ce sens, le projet Elrond pourrait être considéré comme un concurrent crédible du token Ethereum.

Aujourd’hui, un token Elrond (EGLD) s’échange sur les marchés contre un peu plus de 182 dollars. Comme l’illustre le graphique ci-dessous, le token a vu son cours multiplié par plus de 7 depuis le 1 janvier 2021.

Quelques chiffres sur le projet Elrond 

En terme de capitalisation boursière, le token pèse aujourd’hui près de 3,2 milliards de dollars. Le réseau Elrond, c’est aussi :

  • Une capacité à gérer 15 000 transactions par seconde
  • Un coût de transaction inférieur à 0,001 USD et une latence de moins de 5 secondes
  • Un token disponible chez plus de 10 plateformes différentes dont Binance
  • Près de 100 000 comptes actifs et une communauté de plus de 190 000 membres

Elrond : Faciliter les transferts cryptographiques

La genèse du projet Elrond s’est articulée autour de cet objectif : la simplification des transferts en monnaie virtuelles. Et il semblerait qu’Elrond ait vu juste en axant sa solution autour de cette thématique. En effet, les cryptomonnaies sont de plus échangées et utilisées que ce soit comme un moyen de paiement ou comme un instrument financier d’investissement et de spéculation.

Les récents projets de Paypal ou de Visa pour ne citer qu’eux, vont aussi très largement dans ce sens. De même, la récente entrée en bourse d’un acteur majeur du marché des cryptomonnaies comme Coinbase contribue à renforcer l’image et la confiance du grand public vis à vis de ces actifs. Aujourd’hui, près d’un français sur 6 se dit d’ailleurs prêt à investir dans les cryptomonnaies.

Faut il investir dans EGLD ?

Faut il investir dans EGOLD ?

Difficile de répondre à cette question. Le token semble en tous les cas sur une pente clairement ascendante depuis quelques semaines. Dans tous les cas, force est de constater que Elrond travaille très activement au développement de sa solution. Voici quelques points sur lesquels Elrond pourrait surfer à moyen terme.

La saturation du réseau Ethereum pourrait constituer une formidable opportunité de développement pour Elrond. En effet, cette saturation provoque une hausse des coûts de transaction. Un grand nombre d’utilisateurs ETH pourraient alors vouloir se tourner vers des solutions de substitution comme Elrond. Si la version 2.0 d’Ethereum est attendue pour palier à ces manquements, celle-ci ne pourrait être disponible que d’ici deux ans. Laissant alors le champ libre à Elrond pour continuer à se développer et fidéliser une communauté encore plus large.

Le lancement de Maiar en début d’année est aussi un motif qui pourrait pousser à investir dans EGLD. Cette application qui fait à la fois office de portefeuille numérique et d’application de paiement en ligne semble répondre à plusieurs problématiques. Un stockage efficace et sécurisé de ses actifs numériques qui inclut également la possibilité d’utiliser les cryptomonnaies comme un moyen de paiement. Avec Maiar, il est aussi possible d’acheter et de vendre des cryptomonnaies.

En tous les cas, Elrond va devoir continuer à travailler sur ses points forts : fluidité du réseau, faibles coûts de transaction et haut rendement sur le staking. Celui-ci est en effet estimé à 29 % par an pour les possesseurs du token EGLD.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *