Dubai AIBC Summit, retour sur la conférence blockchain de mai

Après un AIBC, ayant accueilli près de 4 500 participants tous intéressés de près ou de loin par la blockchain, CoinTribune revient sur quelques moments phares de l’évènement.

Dubai continue de séduire les amoureux de la blockchain

Il y a encore quelques jours se tenait l’AIBC Summit de Dubaï. La ville continue sans surprise sa démarche pour devenir l’une des villes phares de l’écosystème.

Sans surprise, les équipes de CoinTribune étaient également présentes ! 

Nos équipes à l'AIBC de Dubai
Nos équipes à l’AIBC de Dubaï+

Nous revenons aujourd’hui sur quelqu’un des moments clé de l’évènements.

Le Best Pitch de l’AIBC

Quoi de mieux pour voir les nouveaux projets prometteurs que de faire pitcher leur créateur ? 

Si tous les participants ont pu profiter de la visibilité de l’évènement pour promouvoir leur projet, le gagnant du pitch avait le privilège de repartir avec son lot de récompenses.

Promotion marketing, coaching, espaces de travail, recrutements d’experts pour son projets …

Il semble que l’heureux élu ne soit autre qu’Antonio Chidiac le cofondateur de PalletPal, une plateforme blockchain B2B pour les envois. Si vous voulez voir le pitch, c’est par ici.

Le premier robot à montrer des NFT et les cours du BTC

En plus d’investir dans la blockchain, Dubaï investit également massivement dans la robotique. Aussi rien de plus normal que le premier robot au monde à exposer des NFT et à donner en temps réel le prix des cryptomonnaies ne se trouve à Dubaï.

Ce robot de 55 pouces équipé d’un écran 4k, circulait librement dans le salon, mettant ainsi en avant les œuvres d’artistes tout en réduisant les interactions physiques. Une bien belle manière de lier arts virtuels, contexte sanitaire et innovations technologiques.

La présence et l’implication des représentants de gouvernements

Encore une fois, quoi de mieux pour montrer l’implication et les convictions d’un pays quant à une technologie que d’envoyer des représentants politiques à un évènement de la dite technologie. Du côté de Dubaï, cette tâche a été confiée au Docteur Ahmad Belhoul Al Falasi, ministre d’État chargé de l’entrepreneuriat et des petites et moyennes entreprises.

La présence de gouvernements

Malte, autre pays conscient de l’enjeu de la blockchain a fait acte de présence au travers de son ministre de l’économie, Silvio Schembri.

Enfin, nous noterons la présence de Brock Pierce, qui même s’il n’est pas un politique à proprement parlé avait tenté sa chance aux élections américaines de 2020.

Le premier stand de tokénisation d’interview du monde

Lancé par l’entrepreneur Mru Patel et la journaliste financière Jane King, My Tokenized Capital était un stand permettant aux journalistes et entrepreneurs de convertir leurs interviews en un NFT. Une manière de rester complètement maître de ses déclarations. 

Le stand de NFT

Chaque AIBC est l’occasion de mettre en avant un aspect de la technologie Blockchain. Si les NFT et la DeFi était à l’honneur pour cette édition, qu’en sera-t-il pour la prochaine édition à Malte le 17 et 18 Novembre prochain ?

Plus d’actions

Président et Cofondateur de MinedHack et fervent défenseur de la Blockchain depuis 2017, je suis conscient que sans explications et vision de l’industrie son adoption n’aura jamais lieu. J’ose espérer en tant que Reporter et Rédacteur de CoinTribune aider à cette mission.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *