Cryptomonnaies : Quelques raisons pour lesquelles la SiliconValley investit beaucoup d’argent en Inde

Si le gouvernement indien peine dans la prise de position concernant le crypto, le capital-risque américain voit en l’Inde un énorme potentiel de croissance de cet argent numérique. Peter Thiel, Tim Draper et Marc Cuban voient, en effet, les startups du pays s’exerçant sur la crypto monnaie d’un autre œil.

Bitcoin close-up on a blurred background, the India flag is shown on the bitcoin. Also the growth chart is shown.

Clin d’œil de l’Occident aux start-ups indiennes

Les faits nous rappellent que CoinDCX, plateforme d’échanges de crypto monnaies fortement appuyée par des investisseurs comme Coinbase VenturesB Capital et Polychain, est devenue très récemment la première licorne crypto de l’Inde. Par ailleurs, de plus en plus d’investisseurs de startups et d’entreprises du pays lèvent des montants sans précédent grâce à des financements étrangers, dont SiliconValley.

Croyant en une décennie glorieuse (ou « golden moment ») dans le pays des Maharadjas, l’Occident ne cesse d’apporter son soutien aux acteurs locaux. N’ont-ils pas pu lever plus de 99,7 millions de dollars de financement durant le premier semestre de 2021 ? Une somme qui dépasse de loin les 6,3 millions USD levés en 2016. Fin 2020, Tim Draper, un des premiers investisseurs dans TwitterSkype et Tesla, a investi 5 millions de dollars dans la plus ancienne des plateformes d’investissement indiennes Unocoin. En mai 2021, « Shark Tank’s » Cuban, a aussi procédé de la sorte pour le compte de Polygon (ex-Matic Network). Pas plus tard que le mois dernier, Peter Thier, via Valar Ventures, levait 25 millions de dollars pour Vauld, dont l’équipe est basée en Inde.

Inde, futur eldorado des investisseurs ?

Il n’y a pas que les investisseurs de la SiliconValley qui voient au marché indien des crypto monnaies un énorme potentiel, pour ne citer que CoinSwitchKuber qui s’est vue attribuer la somme de 25 millions de la part du fonds spéculatif technologique new-yorkais Tiger GlobalCoinbase et Binance s’y sont également mis ces derniers temps. La raison de ce fort attrait : le nombre d’Indiens détenteurs de crypto qui avoisine les 10 millions et aussi la totalité de sa population estimée à 1,4 milliard d’habitants. Pour le moment, légions sont ceux qui avouent être mal servis par les services financiers traditionnels dans le pays. Conclusion : d’ici quelques années, la crypto monnaie connaîtra certainement une centaine de millions d’utilisateurs dans le pays.

En passe de devenir un marché important de crypto monnaie, l’Inde gagne de plus en plus la confiance des investisseurs américains, ou du moins ceux de la SiliconValley. Cela prouve qu’il n’y a pas que le gouvernement de Delhi qui s’active dans cet écosystème indien.

Plus d’actions

Internautes amateurs, néophytes ou confirmés, c’est avec grand plaisir que je vous livre au quotidien les secrets du monde de la cryptomonnaie.
Mon rôle ? Rendre ce domaine clair et limpide tout en vous livrant les dernières infos croustillantes pour vous permettre d’y investir en connaissance de cause et avec le moins de risque possible.
Ce ne sera pas un long fleuve tranquille mais ce n’est pas grave, c’est la vie !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *