Crypto : Vers une régulation des stablecoins ?

L’administration du président américain Joe Biden envisage la mise en place d’un traitement particulier et d’une régulation spécifique pour les émetteurs de stablecoins. Ainsi, il pourrait être notamment question pour ces émetteurs de se faire enregistrer comme banque. 

A mi chemin entre actif stable et blockchain, les stablecoins pourraient faire l’objet d’une nouvelle régulation. Il serait alors question d’être encadré et de faire preuve de plus de transparence pour ces tokens stables. Pour quel impact sur le marché des cryptomonnaies ? C’est ce que nous allons tenter de déterminer.

Un Cadre Légal pour Stabiliser le Marché des Cryptos

Un Cadre Légal pour Stabiliser le Marché des CryptosC’est l’argument avancé par l’administration Biden pour réguler le marché des stablecoins. Un cadre légal autour des stablecoins pourrait contribuer à rassurer les régulateurs mais aussi les acteurs du marché. Selon certaines personnalités politiques américaines, ces stablecoins pourraient générer de l’instabilité si des doutes venaient à faire surface quant à la valeur des actifs en collatéral qui permettent cette stabilité des prix. Comme ce fût le cas lors de la controverse autour de Tether, accusé de ne pas posséder autant de réserve que le marketcap de la crypto.

Bon à savoir : Les stablecoins sont des cryptomonnaies adossées à des monnaies fiat comme le dollar ou l’euro. Leur objectif est de maintenir une parité de 1:1 avec la monnaie en question. En terme de capitalisation (marketcap), les plus importants stablecoins sont Tether (USDT) et USD Coin (USDC).

Pour tenter de cartographier le risque, un groupe a été constitué. Il sera notamment composé de membres du Trésor américain ou du conseil de surveillance de la stabilité financière. L’objectif de se groupe sera de déterminer si il existe ou non un risque systémique autour de l’utilisation des stablecoins.

Régulation des Stablecoins : A quoi s’attendre concrètement ?

L’essentiel des discussions devraient se porter autour du cadre règlementaire à poser autour des émetteurs de ces stablecoins. En se demandant notamment comment mettre en place un cadre de type bancaire autour des entreprises émettrices. La protection des investisseurs pourrait aussi être mise au centre du débat. Avec l’idée de protéger de la même manière les possesseurs de stablecoins que les possesseurs d’un compte bancaire. Avec un système proche du système de garantie des dépôts pratiqué au sein de l’Union Européenne. Cet encadrement type “bancaire” pourrait alors permettre d’auditer plus facilement les ressources de l’entreprise. Notamment celles qui sont mises en collatéral et qui permettent de garantir la stabilité et la parité.

Ces annonces trouvent un écho plutôt positif chez les émetteurs de stablecoins. La société Circle, émettrice de l’USDC ne cache d’ailleurs pas son souhait de devenir une banque. Certains responsables politique comme la sénatrice Cynthia Lummis plaident en faveur d’une telle règlementation autour des stablecoins. Selon elle, il est envisageable et souhaitable que les stablecoins ne soient émis uniquement par des institutions de dépôts ou des fonds communs de placement. Quoi qu’il en soit, il semblerait que cette démarche soit une opportunité pour un marché en pleine expansion.

Bon à savoir : Les 3 plus importants stablecoins que sont Tether, USD Coin et Binance USD représentent 114 milliards de dollars de marketcap. Soit 10 fois que leur niveau il y a 12 mois.

Quel Impact Attendre sur le Marché des Cryptomonnaies ?

Quel Impact Attendre sur le Marché des Cryptomonnaies ? Pour les investisseurs sur des plateformes comme Binance ou encore Coinbase, les stablecoins ont un grand intérêt : celui de protéger leur capital lors des mouvements d’instabilité. Ainsi, de nombreux investisseurs cherchent à prendre des positions sur les tokens lorsque le marché est à la hausse. Avec un marché baissier, ils cherchent en revanche à protéger leur capital en le réinvestissant sur les stablecoins.

Une régulation autour des stablecoins pourrait alors avoir un impact sur le volume des transactions et sur le nombre d’investisseurs. Difficile néanmoins de chiffrer précisément ces deux paramètres. Si la règlementation évolue vers plus de transparence et une plus grande garantie des actifs en collatéral, le nombre d’investisseurs pourrait alors s’accroitre dans l’univers de la cryptomonnaie.

Quoi qu’il en soit, de nombreuses institutions à travers le monde appelent à une harmonisation de la règlementation des stablecoins, partout dans le monde.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *