Crypto prometteuse : Solana encaisse 314 millions $, le SOL à 41,3$

C’est officiel, Solana Labs lève 314 millions de dollars. Suite à l’annonce, le cours du SOL gagnait plus de 20%, grimpant à 42 dollars.

L’information circulait depuis quelques mois à présent. En mars, Solana Labs, l’éditeur de la blockchain éponyme, prévoyait de lever plusieurs millions de dollars. Finalement, en raison de la forte demande, l’entreprise décidait de lever plus de fonds.

Et le résultat de cette opération séduction auprès des investisseurs est désormais officiel. Solana Labs réunit 314 millions de dollars auprès d’investisseurs de renom, parmi lesquels Andreessen Horowitz.

Bond de 20% pour le cours du SOL

Ce tour de table de plus de 300 millions de dollars est donc mené par Polychain Capital et Horowitz, un acteur du capital risque habitué des investissements au sein des initiatives crypto. Participent également Coinfund, Blockchange Ventures, Alameda Research et ParaFi Capital

Pour Ali Yahya, associé général chez Andreessen Horowitz, la valeur de la crypto réside avant tout dans la blockchain et ses performances. Et en la matière, Solana dispose de solides atouts, dont sa capacité à traiter 1000 transactions par seconde, contre 15 pour Ethereum.

« Il est facile d’imaginer d’innombrables cas d’usage de la crypto en tant que technologie, mais leur transformation en produits réels utilisés par des millions de personnes nécessite l’existence de blockchains très performantes », souligne Ali Yahya.

« Solana est une blockchain de nouvelle génération qui peut répondre à cette exigence élevée », poursuit l’investisseur. Solana est régulièrement présentée comme une rivale sérieuse d’Ethereum. Elle bénéficie de fait d’une longueur d’avance sur la principale blockchain publique.

Solana, une blockchain à la « croissance explosive »

Contrairement à Ethereum, Solana repose nativement sur un consensus de Proof-of-Stake. Celui-ci permet de traiter plus de transactions, à un coût moindre et en consommant en outre moins d’énergie.

Ethereum est cependant elle aussi en cours de migration vers le PoS. Cette transformation prendra néanmoins encore du temps. En revanche, « Solana est disponible dès aujourd’hui », clame le cofondateur de Solana Labs.

« Après avoir constaté une croissance explosive de l’adoption par les développeurs au niveau mondial, nous sommes convaincus que la scalabilité et le débit de la blockchain sont désormais un problème résolu », revendique encore Anatoly Yakovenko.

Cette importante levée de fonds a sans surprise tiré la valeur du SOL au cours de la journée du 9 juin. Le cours du SOL enregistrait même plus de 20%, grimpant de 33,5 jusqu’à 44 dollars au plus haut. Le 10 juin, le crypto-actif recule légèrement de 3,4% à 41,65 dollars.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *