Comment une vidéo s’est elle vendue 6,6 millions de dollars ? Le boom des NFT

Retour sur la vidéo qui valait des millions 

Il y a peu, un certain Pablo Rodriguez Fraile a réalisé une très belle plus- value. En effet, ce collectionneur basé à Miami avait fait l’acquisition en Octobre dernier d’une vidéo de 10 secondes réalisée par l’artiste Beeple pour la modique somme de 67 000 $. C’est cette même vidéo qui s’est vendue pour 6,6 millions de dollarsLa valeur de cette œuvre numérique a donc été multipliée par 98 en un peu moins de 6 mois ! 

Dès lors, comment une vidéo de 10 secondes que tout le monde peut visualiser en ligne peut-elle se vendre à un tel prix ? Il faut dire que cela représente quand même plus de 660 000 $ la seconde ! 

CROSSROAD
By @beeple

The #1/1 from beeple’s first NG drop has just resold on the secondary market for $6.6 million.

History has just been made.

Congrats to beeple and of course to @pablorfraile for the sale. pic.twitter.com/mTYG4VABSw— Nifty Gateway (@niftygateway) February 25, 2021

C’est à ce moment-là que le concept de NFT entre en jeu. La technologie blockchain permet de créer des actifs uniques qui ne peuvent pas être copiés dans le monde digital. C’est en partie sur ce principe que repose le fonctionnement du réseau Bitcoin, il n’existera en tout et pour tout que 21 millions de Bitcoins en circulation. En revanche, là où se différencient les tokens non fongibles des cryptomonnaies c’est par leur caractéristique d’unicité. En effet, si les Bitcoins sont rares, rien ou presque ne pourra différencier un bitcoin d’un autre. Dans le cas des NFT, chaque token est unique ou presque, ces NFT peuvent représenter des œuvres d’arts, des cartes à collectionner etc… Le concept de token non fongible permet de transposer des actifs rares et uniques dans le monde numérique. Toujours pas clair pour vous ? On vous conseille d’aller creuser le sujet sur cet article dédié qui permet d’aller plus dans le détail sur la définition d’un NFT et les différentes formes qu’il peut prendre. 

Prenons un simple exemple pour mieux comprendre pourquoi les NFT sont un véritable “Game Changer” qui utilise les caractéristiques intrinsèques de la technologie blockchain. 

Imaginons que vous preniez vous-même une photo de Mona Lisa au Louvre, au-delà de la valeur sentimentale et du souvenir que cela représente pour vous, cette photo ne vaudra pas grand-chose sur le marché. Pourquoi ? Car vous n’avez aucune manière de prouver que cette photo est unique et vous ne pouvez pas démontrer tout l’historique de la traçabilité de cette photo. En effet, il pourrait s’agir d’une simple photo que vous avez trouvées sur le web par exemple. 

Il y a donc plusieurs éléments qui vont venir explique la valeur des actifs de type NFT : 

  • La traçabilité grâce à la technologie blockchain qui permet de retracer chaque propriétaire jusqu’à l’artiste qui a réalisé l’œuvre. 
  • L’artiste qui a émis l’oeuvre et le token associé est un élément essentiel qui permettra d’établir la valeur d’un NFT, en effet si vous créer une oeuvre vous-même et que vous émettez un NFT, à moins que vous ne deveniez célèbre, peu de chance pour que votre oeuvre soit achetée au prix fort. 
  • Le caractère unique “One of One” des œuvres. Moins il y aura d’œuvres similaires réalisées par un artiste, plus le fait de détenir numériquement la propriété de cette œuvre sera valorisable.  
  • Enfin et il ne faut pas l’oublier dans le monde de l’art, l’appréciation des critiques sur la portée artistique de l’œuvre est également un critère qu’on ne peut pas omettre.  

Reprenons ces 4 critères point par point pour la vidéo vendue par Pablo Rodriguez Frail fin février. 

  • Traçabilité : en créant un NFT unique sur la blockchain, il est possible de tracer l’ensemble des transactions qui représentent les changements de propriétaire de l’œuvre. Il est ainsi possible de remonter à l’émetteur du token qui n’est autre que l’artiste. 
  • L’artiste Beeple est un motion designer spécialisé dans les courts- métrages, il a notamment fait des réalisations artistiques pour les concerts de Katy Perry ou Justin Bieber. Récemment une série de ses œuvres ont été utilisées pour une collection Louis-Vuitton. Autant dire que ce n’est pas n’importe qui. Ce fameux Beeple représente sûrement ce qui s’apparente comme le créateur d’un nouveau mouvement artistique digital. 
  • Le caractère unique One of One :  il y a plusieurs éléments qui vont venir jouer ici sur la rareté de son œuvre. En effet, celle-ci représente un film de 10 secondes où l’on voit un géant Donald Trump couché face contre le sol, un oiseau ressemblant à celui de Twitter venant émettre un dernier Tweet dans un paysage bucolique. 
  • Le caractère artistique: tient donc ici à la fois de la réalisation technique de la vidéo mais aussi et surtout du message artistique et politique que reflète ce court-métrage. Enfin, le timing restera dans l’histoire comme correspondant à la chute de Donald Trump concordant avec la fermeture de son compte Twitter

Des plateformes spécialisées aux maisons historiques, les NFT cartonnent ! 

En quelques années maintenant, les NFT sont devenus une nouvelle niche en matière d’actif numérique. Ici, actifs numériques et marché de l’art se confondent. Et il est intéressant d’observer, que de la même manière que des plateformes d’exchange de cryptomonnaies ont vues le jour avec l’essor du marché crypto, des plateformes d’échange de NFT connaissent en ce moment même un formidable essor. 

Quelques plateformes d’échange de NFT se démarquent actuellement, parmi elles, OpenSea ou encore Rarible ont observé des pics de fréquentation et une augmentation exponentielle des volumes de NFT échangés sur les plateformes ces derniers temps. Ces plateformes représentent de véritables cavernes d’Alibaba pour des collectionneurs d’un nouveau genre, des collectionneurs qui s’il y a des années pouvaient passer pour des précurseurs un peu perchés sont aujourd’hui rejoints par des amateurs d’art bien plus select. Eh oui, puisque ce n’est autre que la maison de vente vieille de 250 ans Christie’s qui s’est mise à la mode NFT en mettant à la vente plusieurs oeuvre dont une de Beeple dont les enchères sont toujours ouvertes si vous avez un peu plus de 3,5 millions de dollars à mettre sur le tapis

Par exemple, les volumes mensuels de la plateforme OpenSea qui ne dépassent pas le million de dollars en 2018 et 2019 ont bondi depuis Octobre 2020 pour dépasser les 10 millions de dollars en janvier puis le boom du mois de Février où les volumes ont été multipliés par 8 par rapport au mois dernier avec un pic à 80 millions de dollars de valeur en NFT échangés sur la plateforme. 

oeuvre d'art

De son côté, la maison Christie’s a également été surprise de l’engouement provoqué par le listing d’une œuvre d’art NFT. Noah Davis, spécialisée dans les œuvres contemporaines pour la période d’après-guerre à déclaré qu’il s’agissait d’un phénomène nouveau et que Christie’s naviguait dans un territoire encore inconnu. 10 minutes seulement après la mise aux enchères de l’œuvre de Beeple, plus de 100 personnes ont réalisé des enchères pour faire monter le prix très rapidement au-dessus du million de dollars, actuellement les enchères sont à 3,5 millions de dollars. Si on ne peut pas éluder le caractère spéculatif du secteur des NFT actuellement, l’adoption de la technologie NFT par une telle maison de vente est une petite consécration pour le secteur sans aucun doute. Nous assistons potentiellement à l’émergence d’un nouveau marché de l’art

exemple de NFT

Le monde du sport a été l’un des premiers à comprendre le potentiel des NFT 

Le monde du sport est un terrain fertile pour les NFT. Depuis plusieurs années maintenant, on voit apparaître des cartes de joueurs à collectionner qui sont des NFT et dont la valeur augmente en fonction de sa rareté, du joueur en question et de l’évolution de ses performances ou de sa popularité

La levée de fonds de 50 millions de dollars la startup française Sorare est l’illustration parfaite de l’énorme potentiel des NFT dans le monde du sport. En effet, les grands clubs sportifs, qu’il s’agisse de football en Europe ou encore de NBA aux USA y trouvent un moyen de parfait de réinventer la carte panini d’antan en version numérique. Et aujourd’hui, les tarifs de ces NFT peuvent littéralement s’envoler ! 

Cartes Sorare

Le 22 février dernier, une vidéo NFT de Lebron James s’est vendue pour 208 000 $ tout de même. En France, c’est Kylian Mbappe qui détient le record de la plus belle vente de cartes NFT sur la plateforme Sorare. Sa carte la plus rare s’est ainsi vendue pour une valeur de 116 Éthers soit environ 60 000 $ selon le cours Ethereum de l’époque. Au cours de l’Ether à date de rédaction de cet article, 116 Ethers représentent tout de même 175 000 $. 

En parallèle du développement des cartes NFT, le monde du football explore également le concept des tokens fongibles à travers la startup Chiliz qui a développé un partenariat récent avec le géant Binance. Leur premier produit est la plateforme Socios qui permet aux fans d’acheter des tokens pour rejoindre une communauté exclusive de supporters qui pourront prendre part à certaines décisions prises par leur club préféré

Vous l’aurez compris, le monde du sport n’en a pas fini d’explorer le potentiel de la technologie blockchain et les NFT auront une place importante à prendre

Les stars américaines surfent sur la vague NFT 

Certains investisseurs se sont aujourd’hui spécialisés dans les NFT. Parmi ces collectionneurs d’un nouveau genre, l’un d’entre eux s’est fait connaître sous le pseudonyme de “Pransky”. Interviewé à ce sujet par Reuters il a expliqué avoir investi pour une somme de 600 $ début 2017 dans des NFT alors que le marché commençait à se créer, depuis il aurait construit un portefeuille de plusieurs millions de dollars en NFT qu’il considère comme des investissements à part entière

Si certains parlent d’une bulle qui peut exploser autour des NFT, d’autres continuent de surfer sur la vague des NFT et de nombreuses stars outre-Atlantique ont très bien compris comment proposer des actifs numériques rares à leurs fans pouvait représenter un business très lucratif. 

Dernièrement c’est le youtubeur star américain Logan Paul qui totalise près de 22 millions d’abonnés, qui a expérimenté le marché des NFT. Il a en effet vendu pour 5 millions de dollars de cartes NFT à son effigie. Peu après il a déclaré sur son compte Instagram que depuis qu’il avait lancé de nombreux business, le secteur des NFT était celui qui représentait selon lui le plus de potentiel de croissance.

Logan Paul sur ses réseaux sociaux

Il y a quelques jours encore, c’est l’entrepreneur devenu influenceur et auteur à succès Gary Vaynerchuk qui a déclaré que le potentiel disruptif des NFT était énorme. Dans un récent tweet il déclarait ainsi “Vous pensiez que Napster était disruptif, attendez un peu que le secteur des NFT investisse le monde de la musique… “ Selon lui ces tokens non fongibles seront bientôt incontournables pour l’industrie du show-business pour rassembler les fans autour de pièces exclusives, rares et extrêmement valorisables. 

Au-delà du marché de l’art, les NFT créent un nouveau paradigme  

La question qui se pose maintenant est de savoir si vous devez acheter des NFT en tant qu’investissement alternatif ? Ce qu’il faut avoir en tête est que ces investissements comme tous les investissements alternatifs présentent un risque relativement plus élevé que les investissements classiques tels que les actions ou… les cryptomonnaies. En bref, même si les NFT boom aujourd’hui nous sommes encore au début d’un nouveau marché, un nouveau paradigme où il est encore difficile d’évaluer la valeur de ceux-ci. Néanmoins le fait de pouvoir détenir un actif numérique de collection dont la date d’émission correspond à l’émergence même du marché pourrait aussi représenter un investissement fort judicieux. On vous laissera juger de ce dernier point, une chose est sûre, ce nouveau paradigme s’annonce fascinant ! 

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *