Comment Michael Saylor est devenu un évangéliste de Bitcoin ?

Michael Saylor : portrait de l'enthousiaste évangéliste de Bitcoin (BTC) 101
Source : Time Magazine

Suite aux investissements de sa firme, Microstrategy, dans le Bitcoin (BTC), Michael Saylor est devenu une figure incontournable de la cryptosphère. Microstrategy a fait les gros titres en étant l’une des premières sociétés à détenir Bitcoin dans sa trésorerie. En choisissant de recourir à l’émission d’obligations convertibles pour financer ces achats, Michael Saylor envoie un signal fort qui confirme sa confiance dans la cryptomonnaie. Récemment, il a participé avec Elon Musk à la création du “Bitcoin Mining Council”, une organisation dont le but est de promouvoir l’utilisation de ressources renouvelables dans l’industrie du minage. Revenons sur le parcours de celui qui se décrit lui-même comme un évangéliste du Bitcoin.

Les hauts et les bas de Microstrategy

Rien n’indiquait que Saylor allait devenir le PDG d’une société d’édition de logiciels d’analyse de données. Son parcours universitaire en génie aéronautique au MIT (Massachusetts Institute of Technology) aurait dû l’amener à devenir pilote de chasse. Mais un diagnostic médical a mis fin à ses rêves et Saylor a poursuivi ses études dans d’autres domaines : la technologie, la science et la sociologie. Saylor commence sa carrière au sein du géant de la chimie, DuPont, et conçoit des simulations informatiques, un précurseur aux algorithmes actuels de “Big Data”. Il obtient un soutien financier de la part DuPont, ce qui lui permet de créer la firme qui va devenir ensuite MicroStrategy.

Saylor a fondé Microstrategy avec un de ses anciens camarades du MIT, Sanju Bansal, en 1989. Introduit en bourse en 1998, aucun obstacle ne semblait s’opposer à la poursuite de l’ascension de Saylor, jusqu’aux révélations selon lesquelles la firme avait faussé ses résultats comptables en 2000.

Le cours de l’action de la société avait connu une chute vertigineuse durant cette courte période d’une année, passant de 330 dollars en mars à 15 dollars en décembre. La SEC (Securities and Exchange Commission) avait alors déposé une plainte contre Microstrategy, accusant trois responsables exécutifs de la société, parmi lesquels Saylor et Bansal, de malversations comptables.
Selon les allégations de la SEC, la firme aurait gonflé ses revenus et surévalué ses bénéfices en enregistrant des transactions qui n’avaient pas encore eu lieu ou des accords qui n’avaient pas encore été signés.

L’affaire s’est conclue par un accord à l’amiable entre la SEC et la firme, avec le paiement d’une amende individuelle de 350 000 dollars par les trois hommes et la somme de 10 millions de dollars au profit des actionnaires.

Evolution du cours de Microstrategy

Michael Saylor : portrait de l'enthousiaste évangéliste de Bitcoin (BTC) 102
Source : macrotrends/net

Michael Saylor et Bitcoin

Saylor n’a pas toujours été un fervent partisan de Bitcoin : en 2013, il avait affirmé dans un tweet que les jours de la cryptomonnaie étaient comptés.

Sept ans plus tard, avec la pandémie et l’impression monétaire à outrance des banques centrales, l’opinion du PDG a radicalement changé. Dans le contexte d’incertitude économique induit par la pandémie, de nombreux investisseurs recherchent de nouveaux actifs avec des rendements plus élevés. Durant une conférence téléphonique en juillet 2020, Saylor avait annoncé que la société envisageait d’investir dans des actifs alternatifs pour diversifier son portefeuille. Le mois suivant, MicroStrategy procédait à son premier achat de bitcoins pour 250 millions de dollars. La société a effectué un autre achat peu de temps après pour 175 millions de dollars. En décembre, elle ajoutait 650 millions de dollars de bitcoins à sa trésorerie. Comme d’autres acteurs du marché, le dernier crash a été une opportunité pour Saylor d’acquérir l’équivalent de 10 millions de dollars en bitcoins.

Ses nombreuses interventions sur le sujet au cours d’interview et sur Twitter ont fait de lui un des “bitcoiners” les plus influents dans l’univers des entreprises. En février dernier par exemple, au cours de la conférence virtuelle WORLD.NOW au cours de laquelle un des thèmes était “Bitcoin for corporations”, Saylor avait expliqué à plusieurs responsables exécutifs de quelle manière développer une stratégie financière alternative, grâce au Bitcoin. Il semble d’ailleurs que la promotion du Bitcoin soit devenu une activité à plein temps pour Saylor qui avait révélé à Coindesk qu’il passait 20% de son temps à twitter sur le sujet.

________

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h” et “Investir dans Bitcoin“.

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine”:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *