Comment le plan de relance de 1900 milliards de dollars aux USA pourrait influer sur le Bitcoin (BTC)

Le père noël est en avance aux États-Unis, et il porte la couleur des Démocrates. Le Sénat US a approuvé un autre plan de relance, les bitcoiners se réjouissent d’avance.

Un nouveau round de distribution de chèques

Le Sénat américain a approuvé un plan de relance de 1 900 milliards de dollars, un plan déjà annoncé par Joe Biden début janvier 2021.

Les Américains gagnant plus de 75 000 USD par an recevront des aides directes de 1 000 USD.

Les chômeurs américains recevront 300 USD par semaine. Les couples qui gagnent plus de 150 000 USD recevront un chèque de 2 900 USD. Le Child Tax Credits sera prolongé d’un an.Abonnez-vous gratuitementRejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaiesemail *Valider

Pour ceux qui ont vécu dans une grotte

La mise sous cloche de l’économie lors de la pandémie de 2020, avait révélé au grand jour la faiblesse des fiats.

Les gouvernements et les banques centrales ont alors décidé de faire tourner à vide la planche à billets, justifiant une future inflation, par la nécessité d’un plan de relance économique agressif.

Bitcoin (BTC) et certains altcoins sont alors devenus pour les institutionnels, des actifs de couverture contre l’inflation des fiats. Chaque dévaluation du billet vert profitait au cours du BTC, et vice versa.

Les entreprises comme MicroStrategy se sont tournées vers le BTC, pour protéger leur excédent de trésorerie contre la dévaluation des fiats.

Avec l’appui des institutionnels, Bitcoin a entamé un rallye haussier au mois d’octobre 2020, atteignant un ATH au-dessus des 58 300 USD au mois de février 2021.

Bitcoin se négocie à 51 786 USD au moment de la rédaction de cet article.

L’explosion du cours du Bitcoin est vue d’un mauvais œil par certains législateurs et régulateurs américains.

Janet Yellen ne cesse de critiquer Bitcoin dans ses discours : une crypto pour les criminels et le blanchiment d’argent, un actif spéculatif, un système de transactions inefficace.

Certains élus comme Cynthia Lummis ou Ro Khanna tentent tout de même défendre publiquement Bitcoin et ses cadets.

Vivement la faillite de l’économie US pour en reconstruire une sur de meilleures bases ? En théorie, le BTC et les cryptos en général sont les principaux bénéficiaires de ce plan de relance. Même les entreprises qui hésitent encore à plonger dans le BTC, pourraient finalement décider de sauter le pas. Joe Biden est peut-être bien un meilleur président que Donald Trump : le meilleur président qui sert au mieux les intérêts de Bitcoin et de la cryptosphère.

Plus d’actions

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *