clone de XRP ou cryptomonnaie révolutionnaire ?

Stellar: clone de XRP ou cryptomonnaie révolutionnaire ? 101
Source : Adobe

Cryptomonnaie discrète, relativement méconnue du grand public, Stellar est pourtant associé à un nom très connu du secteur, Ripple. Stellar a été fondé par un ancien cadre dirigeant de Ripple, Jed McCaleb, qui aurait démissionné à la suite d’une divergence de points de vue sur la stratégie de l’entreprise. Stellar présente en effet des similarités avec la blockchain de Ripple. La différence majeure entre les deux se situe au niveau de leur public cible : Ripple vise principalement les institutions financières et se présente comme la blockchain des banques. Stellar se positionne à l’opposé et s’adresse à des individus particuliers qui souhaitent effectuer des transactions du quotidien et des transferts internationaux à faible coût.

Stellar: clone de XRP ou cryptomonnaie révolutionnaire ? 102
Source : coinmarketcap

Après avoir traversé une longue période de stagnation, le cours de Stellar a enregistré une forte hausse depuis le début de cette année. Certains estiment que Stellar profite directement des déboires de Ripple. Est-ce le cas ou est-ce que Stellar propose quelque chose qui pourrait le démarquer des autres ?

Présentation de Stellar

Stellar est un protocole de paiements open-source qui vise à promouvoir l’inclusion financière en créant un système financier accessible à toutes les couches de la population, quelles que soient leurs tranches de revenus, grâce à des services à moindre coût. Stellar a été lancé en 2015 et le développement du réseau est supervisé par la “Stellar Development Fondation”, une organisation à but non lucratif créée avec le concours du PDG de Stripe, Patrick Collison.

Fonctionnement du réseau Stellar

Stellar dispose de son propre token baptisé Lumens (XLM) pour faire fonctionner son réseau. XLM est un moyen d’échange et remplit également le rôle de “passerelle” pour permettre la conversion d’une devise. Ainsi, Stellar n’a pas été conçu pour miner le système financier existant mais plutôt pour être complémentaire à ce dernier.

Au départ, l’offre de XLM avait été fixée à 105 milliards de tokens. Toutefois, suite à la découverte (et l’exploitation d’une vulnérabilité par un hacker en novembre 2019), il a été décidé que l’offre de XLM serait réduite de moitié et est donc actuellement de 50 milliards de tokens. 20 milliards de XLM circulent actuellement sur le marché et la Fondation conserve le reste pour développer et promouvoir Stellar.

L’équipe du projet a conçu un mécanisme de consensus spécifique baptisé “Stellar consensus protocol” basé sur l’algorithme de Ripple. Le fonctionnement du réseau repose sur des nœuds validateurs qui vérifient et valident les transactions sur la blockchain suivant un mécanisme décentralisé similaire à Bitcoin ou Ethereum : 19 organisations, dont IBM, font tourner les nœuds du réseau. Ce réseau dispose également d’un ensemble d’entités appelés “Anchors” (ancres) qui permettent de connecter Stellar au système bancaire traditionnel : ces anchors sont des institutions financières réglementées grâce auxquelles certains types de transferts peuvent être effectués. Grâce aux anchors, il est par exemple possible à un utilisateur d’effectuer un transfert en euros et à son destinataire de recevoir l’équivalent en dollars.

Stellar: clone de XRP ou cryptomonnaie révolutionnaire ? 103
Source : stellar.org

Une des caractéristiques de Stellar est de permettre à un utilisateur de tokéniser n’importe quel type d’actif : une devise (euro, dollar, yen…), de l’or, des actions, des biens physiques… D’une certaine manière, Stellar offre la possibilité de faire à une échelle plus importante ce que Tether fait avec le dollar (la création d’un stablecoin), en incluant tous les actifs possibles et imaginables.

Stellar: clone de XRP ou cryptomonnaie révolutionnaire ? 104
Source : stellar.org

Récents développements autour de Stellar

De nombreux projets cryptos se sont développés sur Stellar, ce qui contribue à solidifier la position de la cryptomonnaie dans l’industrie.
Dans le secteur des transferts internationaux par exemple, Stellar a conçu deux stablecoins pour le marché latino-américain en partenariat avec Settle Network qui fait partie des “anchors” : le ARST rattaché au peso argentin et le BRLT rattaché au real brésilien.
Il y a également Circle et Coinbase qui ont choisi d’intégrer leur stablecoin, l’USDC, sur Stellar. Les responsables de Coinbase avaient à de nombreuses reprises fait part de leur souhait de dépendre un peu moins d’Ethereum.
Stellar s’intéresse également aux CBDC : l’Ukraine avait annoncé qu’elle avait choisi Stellar pour mener des travaux de recherche sur le sujet.

Stellar n’est cependant pas à l’abri des incidents : récemment, Stellar avait été victime d’un bug au cours duquel une grande partie des nœuds du réseau, la plupart contrôlés par la Fondation, avaient cessé de fonctionner, ce qui a donc ralenti le processus de validation des transactions. La Fondation avait assuré que le réseau était toujours opérationnel, mais selon les estimations, 21 nœuds seulement avaient assuré l’exécution des transactions.

Stellar a sans doute souffert des comparaisons avec Ripple. Mais son entrée dans le top 15 des plus importantes cryptomonnaies du marché signale l’intérêt accru du public et des acteurs du secteur. Stellar se distingue de la plupart des blockchains par sa polyvalence. Certains critiqueront l’infrastructure de Stellar, nettement plus centralisée que Bitcoin, même si cela permet un temps de traitement des transactions de quelques secondes. Grâce au soutien de nombreux poids lourds de l’industrie crypto, Stellar a le potentiel pour être en mesure de s’imposer comme une blockchain incontournable, à l’image de Bitcoin ou d’Ethereum.

________

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h” et “Investir dans Bitcoin“.

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine”:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *