Chainlink, un potentiel qui continue de se développer

Dans l’écosystème blockchain, Chainlink s’est forgé une solide réputation dans le secteur des oracles, une fonctionnalité essentielle qui permet de connecter de manière sécurisée les blockchains aux données du monde réel. Chainlink est actuellement le fournisseur dominant d’oracles au sein de la DeFi, mais n’entend pas en rester là.

Source : Adobe

Avec le lancement prochain d’une version 2, Chainlink souhaite développer une nouvelle vision autour d’un réseau d’oracles décentralisés (« decentralized oracle network », DON) : ce réseau peut-être considéré comme une solution de deuxième couche, permettant à toutes les informations relatives à un contrat intelligent d’être stocké hors-chaîne, avant qu’un oracle introduise des données pour déclencher l’exécution de celui-ci.

Des contrats intelligents hybrides

Le livre blanc 2.0 de Chainlink a introduit un nouveau concept, celui des « hybrid smart contracts”. Grâce à ces derniers, Chainlink prévoit de déplacer le stockage des données et le calcul hors des blockchains de niveau 1, sur le DON, créant ainsi une multitude de nouvelles opportunités pour les applications décentralisées. Alors que les contrats intelligents font référence à un code traité entièrement sur une blockchain, leur version hybride offre plus d’évolutivité et de possibilités en reliant le code à un réseau oracle décentralisé.

 

Le protocole d’interopérabilité inter-chaînes

Chainlink développe également un protocole autour de la fonctionnalité d’interopérabilité entre les blockchains. Le fondateur de Chainlink Labs, Sergey Nazarov, s’est exprimé au cours lors de la conférence annuelle SmartCon, pour annoncer la mise en oeuvre d’une solution baptisée « Cross-Chain Interoperability Protocol » (CCIP, protocole d’interopérabilité inter-chaînes), une « nouvelle norme mondiale pour la communication entre les blockchains, les mouvements de données et de jetons. » 

Le CCIP répond aux besoins d’interopérabilité des services financiers centralisés (CeFi), car leurs utilisateurs demandent un meilleur accès à DeFi. Le CCIP a déjà reçu l’appui de Celsius, la plateforme de prêts qui compte plus de 800 000 utilisateurs. Le cofondateur de Celsius, Alex Mashinsky, a déclaré que l’intégration permettra à la communauté de capturer plus de valeur sur plusieurs blockchains.

Selon Nazarov, le CCIP offre une alternative supérieure au système actuel de promesses en papier basé sur le modèle “Just trust us” (faites-nous confiance) grâce à un système basé sur la blockchain et le cryptage, qui a émergé avec l’avènement du Bitcoin.

 

La sécurité autour du CCIP

Chainlink souhaite éviter de se retrouver dans la même situation que certaines plateformes, comme Thorchain ou encore Chainswap. Nazarov pointe du doigt le petit nombre de nœuds, souvent anonymes, utilisés pour la validation des transactions sur certaines de ces plateformes. 

Il a expliqué : « nous voulons des centaines de signataires de qualité constitués des meilleures entreprises, des meilleures équipes de développeurs cryptos. Tout comme les réseaux de données Chainlink ont été à l’abri des attaques de type prêts flash », a-t-il ajouté, l’oracle a “esquivé » les attaques qui ont affecté d’autres systèmes.

 

Les “keepers”, l’élément central de cette architecture décentralisée

Chainlink Keepers, désormais fonctionnel, est le nouveau service décentralisé qui permet aux développeurs d’automatiser de manière fiable l’exécution des contrats intelligents : Keepers a déjà été adopté par de nombreux acteurs du marché tels que Aave, Synthetix, Bancor et Alchemix

Les développeurs peuvent définir l’ensemble exact des conditions (basées sur le temps, des événements et des calculs) qui déclenchent l’exécution des fonctions critiques de ces contrats. Chainlink Keepers utilise un réseau décentralisé composé des mêmes opérateurs de nœuds qui alimentent Chainlink Data Feeds et qui sécurisent actuellement des milliards de dollars de valeur de contrats intelligents.

 

La création de nombreux écosystèmes blockchains indépendants met en lumière la nécessité de disposer de ponts pour l’interopérabilité. La possibilité d’exploiter les avantages de chacune de ces blockchains et combiner leurs atouts uniques au sein de plusieurs applications entraînerait une vague massive de développement au sein de l’industrie. Dans ce contexte, Chainlink se positionne comme un des leaders d’une innovation dont les répercussions pourraient être massives à l’avenir.

 

 

________

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: Comprendre Bitcoin en 2h et Investir dans Bitcoin.

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262

Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews

Facebook:  https://www.facebook.com/cryptonewsFR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

 

 

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *