Chainalysis récupèrerait des informations personnelles sur les utilisateurs de Bitcoin

Des documents confidentiels auraient révélé que Chainalysis, une importante société d’analyse blockchain basée aux États-Unis, exécute des nœuds pour récupérer des données et assister les autorités policières dans leurs enquêtes, ce qui a suscité des nombreuses discussions sur la pertinence d’exécuter son propre nœud Bitcoin (BTC).

Source: Twitter/bitminster

« C’est insensé. Activez vos propres noeuds », a tweeté l’utilisateur Druw. L’utilisateur LaserHodl a en outre affirmé qu' »un centre de données imparable est en train d’émerger dans les maisons des Bitcoiners. »

Ils font référence à l’exécution de nœuds à domicile, mentionnant des services comme Umbrel et Start9, affirmant que la disponibilité croissante de cette option remplace « les courtiers centralisés par un écosystème ouvert d’applications Bitcoin », ajoutant : « le coût de la tyrannie monte en flèche. La révolution décentralisée est à portée de main. »

Ce ne sont là que deux des nombreuses opinions similaires sur la question, car de nombreux Bitcoiners soutiennent l’idée d’exécuter leur propre nœud afin d’interagir avec le réseau de manière plus sûre et privée, de renforcer celui-ci et d’être en mesure de prouver la propriété de BTC par vos propres moyens.

Les gens peuvent faire tourner des nœuds légers ou complets – le premier étant plus rapide et ne téléchargeant que les données clés, tandis que le second télécharge toutes les transactions pour les confirmer.

Bitcoin.org indique également que de nombreuses organisations et personnes se portent volontaires pour exécuter des nœuds complets en utilisant les ressources de calcul et de bande passante disponibles, mais qu’il en faut davantage pour permettre à Bitcoin de continuer à se développer.

Comme nous l’avons vu précédemment, de nombreux acteurs de la cryptosphère ont démontré que la mise en place et le fonctionnement d’un nœud n’est pas aussi compliqué qu’il n’y paraît, en particulier pour les nouveaux venus.

Au moment de la rédaction de cet article, il y avait 11 540 nœuds Bitcoin opérationnels, selon les données de bitnodes.io.

 

Concentration de noeuds Bitcoin à travers le monde :

Source : bitnodes.io

Cette discussion autour des nœuds fait suite à la fuite de documents confidentiels prétendument écrits par Chainalysis, et vraisemblablement partagés avec les forces de l’ordre italiennes. D’abord rapportés par CoinDesk, les documents en question montrent que la société gère elle-même les nœuds afin de recueillir des données sur les utilisateurs de Bitcoin.

« Chainalysis gère une série de nœuds sur le réseau Bitcoin » et lorsqu’un utilisateur se connecte à l’un de ces nœuds, un trésor d’informations est révélé à l’entreprise, notamment l’adresse IP de l’utilisateur, les adresses utilisées et non utilisées dans le portefeuille et la version du logiciel du portefeuille.

La société recueille des informations par le biais des portefeuilles SPV (Simplified Payment Verification) : « Les portefeuilles SPV et Electrum ont été conçus pour que l’utilisateur n’ait pas à stocker l’intégralité de la blockchain sur son téléphone. »

Par ailleurs, la société a utilisé un explorateur de portefeuilles, judicieusement appelé Walletexplorer.com, pour recueillir les adresses IP des visiteurs. Les mauvais acteurs auraient recours à cet explorateur pour vérifier les transactions, en recherchant l’anonymat, ne laissant aucune preuve sur les exchanges cryptos.

En ce qui concerne les résultats de l’explorateur, la société a déclaré que : « En utilisant cet ensemble de données, nous avons pu fournir aux forces de l’ordre des pistes significatives liées aux données IP associées à une adresse crypto pertinente. » En outre, il est possible d’effectuer une recherche inverse sur toute adresse IP connue afin d’identifier d’autres adresses BTC, ainsi que de collecter des données à partir d’une « adresse qui n’a pas encore transité par la blockchain », si le suspect vérifie son adresse, a déclaré la société (selon la traduction du document original en italien).

L’explorateur lui-même n’est pas explicitement affilié à Chainalysis. Néanmoins, le site Web mentionne que « l’auteur de l’explorateur […] travaille maintenant [auprès de Chainalysis] comme analyste et programmeur » – ce qui suggère que le site a été créé avant que l’entreprise n’entre en scène.

L' »auteur » en question est Aleš Janda, qui a rejoint l’entreprise fin 2015 selon LinkedIn, alors que le nom de domaine de l’explorateur a été enregistré en janvier 2014. Le contact sur la page FAQ de l’explorateur est toujours Janda. Son nom a été supprimé de la page d’accueil, où il se trouvait également auparavant selon un instantané de Wayback Machine.

Comme pour d’autres projets populaires centrés sur la protection de la vie privée, le document comporte également des sections sur le suivi des transactions des portefeuilles Monero (XMR) et Wasabi.  

On ne sait toujours pas, cependant, quand le document a été créé ou présenté.

Cryptonews.com a contacté Chainalysis pour un commentaire.

 

 

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262

Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews

Facebook:  https://www.facebook.com/cryptonewsFR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *