C’est grave docteur Musk ? Le Dogecoin ne respire plus !

Est-ce la fin du Dogecoin ? Le mème coin est dans la difficultés ces derniers jours. L’équipe derrière le token avait promis des fees super bas qui devaient faire du coin le futur des moyens de paiement. La solution était largement soutenue par Elon Musk, et tout semblait parfait dans le meilleur des mondes possibles.

1xbit

La fin du Rêve pour Dogecoin

Le coin avait vécu des heures de gloire intenses. En début d’année, les déclarations d’Elon Musk, le milliardaire à l’origine de Paypal, Telsa et Space X, avaient fait décoller la valeur du DOGE. Elon Musk est interdit de tout commentaire sur la valeur de l’action Tesla sous peine de voir la colère de la SEC s’abattre sur lui. Cette dernière suspecte l’homme d’avoir manipuler le marché via Twitter. Pour achever de dresser ce portrait élogieux, on pourra signaler que Tesla ne réalise aucun bénéfice sur les ventes de voitures, mais gagne de l’argent en revendant ses crédits carbone à de plus gros pollueurs. 

Le Dogecoin était donc entre de bonnes mains. Un Elon Musk par-ci, un Mark Cuban par-là. Ces derniers trouvait que le Dogecoin était réellement la meilleure des cryptomonnaies, devant le Bitcoin ou n’importe quelle autre crypto.

Seulement voilà. Passé la frénésie du mois de mai, le charme des premiers amours s’est estompé. De nombreux investisseurs avait acheté du Dogecoin uniquement par ce qu’ils avaient l’impression qu’Elon Musk l’avait recommandé. Seulement, un tweet n’est pas un conseil d’investissement. Ces weak hands, investisseurs au mental faible facilement déstabilisés, n’ont pas très bien vécu les jours de bear market entre mai et juillet 2021. Alors, ils cherchaient désespérément des signaux positifs. Parfois, il suffit de s’asseoir et d’attendre. Ces traders malheureux l’auront peut-être appris, dans la douleur.

Alors, pendant ces longs mois d’été, les followers d’Elon Musk se sont accrochés. A chaque tweet sur Space X, il y avait toujours une réponse désespéré du genre “Please Elon, can you pump doge ? My life saving are on it !”

Elon Musk, influenceur DOGE

Evidemment, le milliardaire n’a jamais répondu à une telle demande. En revanche, quand il a posté la photo de son chien, qui se trouve être de race Shiba Inu, le monde s’est enflammé. Pour ceux qui étaient en train de traverser le desert, le ciel s’était soudain ouvert dans un signe lumineux envoyé par dieu lui même. 

Sauf que le marché était toujours en berne, et qu’il n’y avait toujours pas de volume. Au mieux, une whale larguait un gros paquet de Dogecoin sur le nez des malheureux qui avaient déjà panic buy.

Mais du côté de Dogecoin, la situation était déplaisante. Alors, au cours de l’été, une solution à vu le jour, impliquant des grosses têtes bien connues. Le Dogecoin allait recevoir un conseil d’administration. Du beau monde de chez Tesla, Vitalik Buterin de chez Ethereum. Les choses allaient pouvoir bouger !

Résultats, après plusieurs semaines ? Mis à part l’annonce, pas grand chose. Elon a fait des déclarations sur l’importance de diminuer les frais afin que le réseau Dogecoin puisse réellement devenir le mode de paiement rêvé du petit Elon. De son côté, Vitalik a plaidé pour une interopérabilité avec son réseau, Ethereum, dont les mises à jours prennent en moyenne plusieurs dizaines d’années. 

Pour plus d’information – consultez notre guide “Acheter avec eToro“.

Le Rêve Brisé de Billy Markus

En fin de compte, pas grand chose n’a été fait. Reste le co-fondateur de Dogecoin, Billy Markus, @billym2k Shibetoshi Nakamoto sur Twitter. Ce dernier a déjà vendu l’ensemble de ses Dogecoin il y a très longtemps, pensant réaliser l’affaire du siècle. Depuis, il a réalisé qu’il était passé à côté d’être milliardaire. Et il essaye de reprendre des couleurs. Alors c’est peut-être le seul qui a un intérêt à recréer un conseil d’administration pour Dogecoin. Le seul qui a envie de porter le token sur des sommets. Il veut exister, le pauvre. Il est passer à côté de sa vie !

Le voilà, sur Twitter, qui exhorte les nodes et les miners de Dogecoin à accepter la mise à jour 1.14.4, qui permettrait de diminuer les gas fees – frais de transaction – et de rendre vraiment le DOGE efficace et efficient. Sauf que les miners ont tout à gagner avec les gas fees. Et rien ne peut les forcer à accepter le changement. Tant que ça ne sera pas fait, rien n’avancera. 

C’est le problème de Dogecoin. De son fondateur à Elon musk en passant par les miners, personne n’a de vision dans cette équipe. Chacun défend des intérêts privés. Certains sont à la poursuite d’un bonheur qu’ils ont laissé passé. D’autres pensent gain à court terme. Mêmes du côté des petites mains, des investisseurs retail, la communauté est motivée par la cupidité. 

La Menace de Shiba Inu

C’est bien dommage, le temple Dogecoin commence à se fissurer. D’autant que pour ce token, il est trop tard. A côté, l’autre mème token, le Shiba Inu SHIB, a suivi une trajectoire différente. Au lancement du SHIB, tous les coins  ont été distribués ou mis en vente sur Pancakeswap. Les fondateurs ont, d’emblé, distribué l’ensemble de la market cap. Ce coin avait vocation a être décentralisé. De cette manière, tout le monde est sur un pied d’égalité, et la progression du marché n’a pas pour seul but d’enrichir le créateur du coin. Depuis, les projets ne font que s’accumuler. Plateforme d’échange décentralisée, NFT, Finance décentralisée, Gaming. Les idées ne manquent pas.

Le Rival de Dogecoin est donc dans les starting blocs, pendant que le mème coin le plus ancien n’arrive pas à avancer. Même en ayant retrouver une tête “pensante” composée d’exécutifs de Tesla et Vitalik Buterin (que des extra terrestre donc), le corps d’arrive pas à bouger. Les nœuds et les miners gardent leurs récompenses et n’ont pas l’intention de donner à Billy Markus sont rêve. Peut-être faudra-il plus de persuasion, peut-être faudra-t-il employer la force. Mais si Billy utilise la puissance d’Elon Musk et qu’il pense que l’homme  d’affaire va tout simplement faire de lui l’homme qui détient la monnaie mondiale, il se trompe. Elon Musk n’a qu’un don : devenir riche.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *