Ce projet veut monter plus vite et plus loin que Shiba Inu et Bitcoin réunit !

StakeMoon va faire son apparition dans les prochaines heures. De quoi s’agit-il réellement ? Une nouvelle cryptomonnaie ? C’est résumer un peu vite l’ampleur du phénomène. Stakemoon n’est pas simplement la nouvelle crypto la plus innovante qui fait son apparition sur le DEX (exchange décentralisé) PancakeSwap. C’est bien plus que ça. Rien qu’à travers sa prévente, largement réussie, le projet est parvenu à lever plus de 500 000 dollars. Et c’était peut être le meilleur moment pour investir dans le projet StakeMoon. Cependant, mauvaise nouvelle pour ceux qui lisent ces lignes : cette pré-vente s’est achevé aujourd’hui. 

Mais tout n’est pas perdu. Le listing sur PancakeSwap vous donne une seconde chance. Cette place de marché décentralisé fonctionne comme n’importe quel exchange. A la différence près que tout est automatisé. Vous ne passez pas par un tier de confiance comme Binance ou Kraken. Les DEX sont l’avenir des cryptos. Et c’est de plus en plus fréquent pour les projets de qualité de faire leur apparition en premier sur ces plateformes. La valeur de StakeMoon dépendra uniquement de l’offre et de la demande. Ainsi, vous allez vite savoir si la communauté valide ce projet.

1xbit

A la tête de ce brillant projet, vous retrouverez des grands noms de Finixio, la société anglaise spécialisé dans la création de lead dans le milieu de la finance. 

Nous pensons que le détenteur idéal de jetons est quelqu’un qui croit en la vision à long terme du projet de crypto-monnaie respectif, et nous voulons récompenser les détenteurs qui restent avec nous”, a déclaré Scott Ryder, PDG de StakeMoon.

Et c’est la raison qui explique la politique de frais sur StakeMoon. Chaque transaction est soumise à 15 % de frais. Ca peut sembler énorme dans un écosystème ou de nombreuses cryptomonnaies existent et permettent de réaliser des transactions immédiatement et à moindre coûts. Mais il y a une raison à cela : StakeMoon ne prétend pas être une monnaie. Ni un moyen de paiement. 

Au lieu de cela, StakeMoon a un seul objectif : le staking. C’est d’ailleurs dans le nom. Avec StakeMoon, vous n’allez pas acheter et vendre vos coin toutes les deux minutes. Vous n’allez pas faire du daytrading. Vous allez vous enrichir en mettant en pratique la bonne vieille méthode du Buy and Hold.

 “Les détenteurs qui allouent leurs jetons au protocole StakeMoon recevront, à leur tour, des récompenses. Les jetons StakeMoon en question sont utilisés dans le but de confirmer les transactions de la blockchain et donc les frais payés ultérieurement par l’expéditeur sont distribués équitablement à ceux qui prennent part au programme de jalonnement.” ajoute Scott Ryder.

Sur les 15 % de frais imposés aux les transactions, 10 % revient aux stakers plus sages qui ne vendent pas leurs StakeMoon. Tandis que 5 % est destiné à la pool de liquidité du token.

Ce projet reposera avant tout sur la communauté et la determination des détenteur de StakeMoon. Les frais ont pour but de faire fuir les day traders et les spéculateurs du dimanche. Et pour renforcer cette communauté, le projet s’est doté des meilleures armes. Avec un channel Telegram, sur lequel vous pourrez être en contact avec la communauté et l’équipe de développement de StakeMoon : https://t.me/StakeMoonOfficial. Si vous cherchez des informations, vous disposez également de leur site internet https://stakecoins.com/. Enfin, pour compléter la parfaite panoplie de la communication digitale, vous pouvez également suivre le projet sur les principaux réseaux sociaux, Twitter et Instagram.

Alors n’attendez plus. Si vous avez raté la pre-vente, courrez vous renseigner sur ce projet. Et quand vous aurez vu la solidité technique et fondamentale de StakeMoon, vous pourrez aller acheter le token en toute tranquillité sur PancakeSwap.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *