Cardano atteint 2 millions de wallets et accélère sur Hydra

Le cours de l’ADA dépasse les 2 dollars, alors que la blockchain compte désormais 2 millions de wallets. Le réseau grandit et accompagnera cette hausse avec Hydra.

Le prix de l’ADA, le jeton natif de Cardano, était sous pression ces dernières semaines. Contrairement à des réseaux concurrents, sa capitalisation stagnait. En novembre, elle repart à la hausse.

1xbit

Le 3 novembre, le cours de l’ADA progresse de 8,75% à 2,12 dollars. Il reprend ainsi la 5e place dans la hiérarchie des crypto-actifs, rang que lui avait ravi le SOL de Solana. La concurrence est féroce pour les rivaux d’Ethereum.

Après Alonzo, place à Hydra

En août et jusqu’à début septembre, Cardano était dans une dynamique. La blockchain et son jeton étaient portés par l’imminence d’une importante mise à jour : Alonzo. Celle-ci signait enfin l’arrivée des smart contracts.

Mais l’effet de cette fonctionnalité sur la progression du cours de l’ADA s’est depuis volatilisé. Le jeton a besoin de nouveaux leviers de croissance, en particulier s’il veut rivaliser avec le très dynamique réseau Solana.

Une actualité récente pourrait jouer ce rôle. Dans un tweet, la Fondation Cardano indique avoir atteint le cap des 2 millions de wallets. Ce chiffre souligne la rapide croissance du nombre d’utilisateurs.

La blockchain Cardano atteignait son premier million de wallets le 22 mai 2021. En un peu moins de 6 mois, elle gagne donc un million supplémentaire. Une performance dont ne manque pas de se féliciter la communauté Cardano.

“Il n’y a pas si longtemps, nous fêtions l’atteinte du million de portefeuilles #ada. Aujourd’hui, nous avons atteint le chiffre impressionnant de 2 millions de portefeuilles #ada !”, se réjouit-t-elle sur Twitter.

L’Afrique et Hydra pour tirer la croissance de Cardano

Pour rivaliser avec ses concurrents, Cardano ne peut pas s’arrêter là cependant. Pour son fondateur, l’avenir de la blockchain réside notamment en Afrique. Charles Hoskinson cherche à développer de nouveaux contrats pour sa technologie sur le continent.

Celle-ci comptera prochainement 5 millions d’étudiants éthiopiens. Ceux-ci utiliseront une identité numérique pour accéder à leurs résultats scolaires. Au travers de sa filiale commerciale EMURGO, Cardano s’efforce de développer encore plus sa présence en Afrique.

Pour cela, elle investit dans différentes startups africaines, favorisant ainsi le développement de cas d’usage de sa blockchain. Mais Cardano doit aussi poursuivre ses développements technologiques.

Après Alonzo, la prochaine mise à jour majeure sera Hydra, une solution de scaling de type layer-two. Charles Hoskinson prévoit d’ailleurs d’accélérer la cadence. Avec 1.000 nœuds Hydra, Cardano pourrait en théorie traiter jusqu’à 1 million de transactions par seconde.

Hydra constitue une “priorité commerciale très élevée”, souligne le fondateur. “Et il sera très important que nous puissions décharger une grande partie du trafic de transactions qui proviendra de toutes les applications à venir”, poursuit-il.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *