Bitcoin, un crack et le retour à la croissance

Après un brutal retournement et un passage sous les 50.000 dollars, Bitcoin renoue avec la hausse. Le BTC débute la semaine au-dessus des 52K$ et une croissance de 5%.

Une simple correction parmi d’autres ? En fin de semaine dernière, Bitcoin plongeait sous le cap des 50.000 dollars. La baisse venait ainsi confirmer le pessimisme des analystes de la banque JPMorgan, mais aussi de Scott Minerd.

Le directeur des investissements de Guggenheim tirait la sonnette d’alarme. Il estimait possible un retour dans une fourchette comprise entre 20.000 et 30.000 dollars. En ce début de semaine, une autre tendance se dessine.

Une correction source d’opportunités

D’après l’expert en investissements Raoul Pal, le marché enregistre en effet le plus profond retracement depuis le « jeudi noir » de mars 2020. L’économie mondiale affrontait alors les premiers confinements et une crise des liquidités.

Ce repli brutal du BTC laissait craindre pour certains une redite de 2017. Mais pour Pal, il faut d’abord y voir une correction, et une source d’opportunités pour les investisseurs. « Les corrections dans un marché haussier sont des opportunités et non des menaces », souligne-t-il.

Le 26 avril à 8H26, Bitcoin affiche donc une croissance supérieure à 5% et un cours de 52.500 dollars environ. Depuis son ATH de 65.000 dollars le 14 avril, la première des cryptomonnaies demeure cependant en retrait de 24%.

Dans le même temps, la dominance du BTC, ou sa part des cryptomonnaies, se situe désormais sous les 50%. Comme le rappelle TradingView, le dernier épisode de ce genre remonte à juillet 2018. Mais ce n’est pas nécessairement un mauvais signe.

Ether, BNB et altcoins en hausse

Cet indicateur traduit en effet une dépendance moindre du marché des cryptomonnaies aux fluctuations du Bitcoin. Il souligne en outre la hausse d’autres crypto-actifs. C’est en particulier le cas de l’Ether, dont la part des crypto atteint 15% environ.

Binance Coin (BNB) connaît en 2021 une tendance comparable. Sa part de marché est en croissance régulière. Elle était de tout juste 0,71 % le 1er janvier. Le 25 avril, elle dépassait les 4%. Cela s’explique notamment par le développement de Binance.

Quid du Bitcoin à présent ? La crypto reste en forte hausse depuis le début de l’année. Et la tendance du jour semble plutôt haussière, même si la volatilité n’exclut pas un autre épisode de baisse. Pour les investisseurs, le BTC demeure en outre un placement efficace.

Glassnode estime ainsi que 86% des adresses Bitcoin enregistrent à ce jour une plus-value. Mais le crack récent a bien des conséquences néanmoins. Le nombre d’adresses dans le rouge atteint un record sur les 9 derniers mois : 6,4 millions.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *