Bitcoin explosera, mais pas grâce à l’ETF BITO selon JP Morgan

Selon JP Morgan la volatilité du Bitcoin est moins due à l’effet de l’ETF qu’à celui de l’inflation. Alors que le bruit autour de l’ETF pourrait se calmer dans les prochains jours, le chaos de l’inflation va augmenter. Dans ce contexte, alors que les ETF sur l’Or n’arrivent plus à rassurer, le Bitcoin apparait comme un sauveur aux yeux des plus grands milliardaires. Décryptage.

1xbit

L’effet de l’ETF Bitcoin BITO pourrait se limiter au simple effet d’annonce selon JP Morgan

JP Morgan, une des principales banque du monde, relativise l’impact de l’ETF sur le cours du Bitcoin. Un ETF est un signal majeur d’adoption. Cependant, il semblerait que les facteurs qui pèsent le plus sur le cours de l’actif soient de nature macro-économique. En particulier l’inflation, qui traduit la nature de l’économie à l’échelle mondiale. Ou plutôt l’inquiétude lié à l’inflation.

Selon ces mêmes analystes, l’engouement provoqué par l’arrivé de l’ETF pourrait se calmer en quelques jours à peine.

Le Bitcoin a bien franchi son précédent plus haut dans la foulée de l’arrivée de l’ETF. Avec un cours de 67 000 dollars atteint le 20 octobre 2021. Ce nouvel ATH (All Time High) bat le précédent sommet qui était à 64 800 dollars.

Plusieurs raisons pourraient expliquer la courte durée de l’effet ETF sur le Bitcoin. Premièrement, l’ETF n’est pas le canal d’investissement préféré des investisseurs crypto, étant donné que de nombreuses alternatives plus efficaces et moins chères existent. En effet, l’ETF de Proshares, le BITO propose des frais de gestion particulièrement élevés, même pour un ETF.

De plus, l’intérêt du Bitcoin c’est de pouvoir être posséder. Avec l’Or, l’usage d’un ETF peut se justifier par la difficulté de transporter et de stocker des lingots d’Or. Mais le Bitcoin est par nature extrêmement sécurisé. De plus, vous pouvez aisément le transférer d’un bout à l’autre de la planète en un claquement de doigts. Là où un ETF, lui, sera moins pratique d’un simple achat spot de Bitcoin. Enfin, vous ne pouvez même pas trader l’ETF aux heures de fermeture des marchés, alors que le trading sur le Bitcoin ne s’arrête jamais : il fonctionne 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours pas an.

Pour appuyer leurs théories, les analystes de JP Morgan ont comparé la situation avec l’ETF Bitcoin qui avait vu le jour au Canada. Dans ce pays, l’euphorie autour du Purpose Bitcoin ETF (BTCC) avait duré environ une semaine.

Une protection anti-inflation Plus puissante que l’Or

A l’inverse, un facteur pourrait propulser le prix du Bitcoin vers des sommets inexplorés. Par exemple, la peur de l’inflation. Traditionnellement, l’Or joue le rôle du grand protecteur anti-inflation. Quand la menace de l’inflation s’empare des marchés, les investisseurs achètent de l’or pour équilibrer leurs positions.

Cependant, la Banque JP Morgan estime que l’Or ne répond pas suffisamment bien aux craintes liées à l’inflation. En particulier au cours des deux dernières semaines. Pour la première fois, une alternative existe : le Bitcoin. Ce dernier a d’ailleurs joué le role d’hedge anti-inflation précisément pendant que l’Or peinait à trouver sa place. Plusieurs raisons encore une fois peuvent expliquer ce phénomène.

Premièrement, le prix de l’Or est largement manipulé, par les ETF précisément. Au lieu d’acheter et de posséder de l’or, la plus part des investisseurs utilisent des ETF, qui ne sont pas de réel achats. Et ce, comme nous vous l’avons dit, par facilité. Mais l’arrivée d’un actif décentralisé, à forte valeur et progression, et que l’on peut acheter, changer la donne.

Dans ce contexte, l’abadons des ETF sur l’Or au profit d’un achat direct de Bitcoin pourrait, selon JP Morgan : “soutenir une perspective haussière pour le Bitcoin jusqu’à la fin de l’année”.

A lire aussi – ”La Folie Continue : 17 Millions $ de Bitcoin Retrouvés !

Une analyse largement partagée par les plus grands financiers de la planète. En effet, l’inflation commence à faire peur, et la protection offerte par le Bitcoin semble de loin meilleur que tout ce qui existe actuellement. Un point de vue repris largement, de George Soros à Carl Icahn.

Le Milliardaire Carl Icahn a en effet pris la parole récemment. Il a déclaré qu’une crise était manifestement devant nous, et que si l’Or ne pouvait pas jouer le rôle de protecteur contre l’inflation, la solution serait les cryptomonnaies.

“À long terme, nous allons certainement nous heurter à un mur. Je pense vraiment qu’il y aura une crise à la manière dont nous allons, à la manière dont nous imprimons de l’argent, à la manière dont nous allons vers l’inflation. Si vous regardez autour de vous, vous voyez l’inflation tout autour de vous, et je ne sais pas comment vous faites face à cela sur le long terme”.

Même son de cloche outre atlantique, au royaume uni, un pays qui s’oppose pourtant farouchement au Cryptomonnaies sous toutes leurs formes.

Bill Winters, PDG de la banque britannique Standard Chartered, a récemment noté le passage d’une longue période de faible inflation, ajoutant qu’”il est parfaitement raisonnable pour les gens de vouloir une alternative à la monnaie fiduciaire.”

L’avenir du Bitcoin semble donc se dessiner avec précision. L’ETF n’aura pas l’effet escompté, parce que c’est l’outil d’un monde en train de mourir. La preuve en est que l’Or, surreprésenté par les ETF, ne joue plus son rôle. A l’inverse, les cryptomonnaies, encore plus pratiques que les ETF, sont appelé à redéfinir l’équilibre économique mondial.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *