Bitcoin en route vers 23K$ avec le BTC de Grayscale comme accélérateur ?

Le 18 juillet, ce sont 16.240 BTC qui seront de nouveau disponibles sur le marché, avec des effets potentiels sur le cours du Bitcoin.

Dans un marché aussi tendu et caractérisé par un faible volume de transactions, tout évènement peut avoir un impact conséquent sur le cours de la première des cryptomonnaies. Or, le 18 juillet, ce sont pas moins de 16.240 bitcoins qui débouleront.

En effet, les institutions sont nombreuses à avoir investi dans des parts du Grayscale Bitcoin Trust (GBTC). Du Bitcoin est ainsi mis sous séquestre pendant une durée déterminée. En juillet, intervient le déverrouillage de ces actifs.

16.240 bitcoins bientôt en vente ?

Les investisseurs peuvent alors choisir de revendre, ce qui entraînerait une nette baisse du cours du BTC. Mais, c’est surtout le 18 juillet que cet évènement sera le plus conséquent avec le déblocage de 16.240 des 40.000 BTC du GBTC.

Et les traders sont très partagés sur les conséquences de ce rendez-vous. Hausse, baisse ou sans incidence sur le prix du Bitcoin, les avis ne sont pas tranchés. Cette incertitude peut expliquer en partie le recul actuel du cours.

Bitcoin évolue à présent sous le seuil des 33.000 dollars, avoisinant 31.000 dollars. Pour le directeur de la firme d’investissement DoubleLine, le BTC se dirige clairement vers une baisse à court terme. Jeffrey Gundlach suggère même un prix de 23.000 dollars.

Mais ce n’est pas forcément une mauvaise nouvelle. L’expert estime dans le même temps que ce prix favoriserait les achats de Bitcoin, et donc une hausse à terme. Pour avancer cette hypothèse, Gundlach s’appuie sur l’analyse graphique.

La courbe du BTC dessinerait ainsi un modèle de type « tête et épaules ». Et sans être un adepte de celui-ci, le dirigeant de DoubleLine juge néanmoins la tendance qui se dessine comme « assez convaincante ».

Si le BTC recule sous 31K$, il chuterait à 29 et 24K$

« Le virage neutre à 23 000 dollars était manifestement trop tôt, mais j’ai le sentiment que vous allez pouvoir l’acheter à nouveau sous 23 000 dollars », déclare-t-il auprès de CNBC. Le graphique actuel des prix apparaît « plutôt effrayant », prévient l’investisseur.

D’autres traders craignent eux aussi un fort repli du Bitcoin, en raison notamment des déboires du premier exchange, Binance. En chutant sous les 31.000 dollars, le BTC s’expose à une série de baisses d’après Michaël van de Poppe.

Selon le trader, les 31 000 $ constituent le dernier espoir pour l’éviter. « Le Bitcoin n’a pas tenu le niveau de 32,4K $ comme support et a plongé plus bas, à travers lequel il est confronté à la dernière zone de support à tenir (la région 31-31,5K $). »

La suite possible ? « Si celle-ci est perdue, 29K$ et 24K$ sont les prochaines zones », prévient-il. Pourtant, dans le même temps, comme l’observait Glassnode, les investisseurs accumulent du BTC. Le signal devrait être encourageant. La tendance actuelle serait en outre plus saisonnière qu’émotionnelle.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *