Bitcoin (BTC) : PlanB, le créateur du modèle stock-to-flow (S2F), doit revoir ses plans

Alors que le prix du Bitcoin (BTC) continue de tourner dans la fourchette des 30 000 $, le modèle stock-to-flow (S2F) de l’investisseur néerlandais anonyme PlanB sur Twitter perd en crédibilité. Pourtant, il y a quelques années, il était l’un des plus utilisés pour évaluer le BTC.

cryptocurrency. bitcoin coin

Le Bitcoin (BTC) comparé aux matières premières

En mars 2019, le monde de la cryptomonnaie accueillait un nouveau modèle qui changea la perception que l’on se fait du Bitcoin (BTC). Proposé et propulsé par l’utilisateur du compte PlanB sur Twitter, S2F devient l’une des meilleures méthodes d’évaluation quantitative du BTC. D’après ce modèle, la rareté de certains actifs peut entraîner une baisse du prix du BTC.

Concrètement, le modèle assimile le BTC aux matières premières telles que l’or et l’argent. Pourquoi ? Parce que tout comme ces matières, le Bitcoin (BTC) n’a que des injections d’approvisionnement limitées pendant une certaine période. À l’inverse, des matières premières comme l’acier, le cuivre et le pétrole ont un flux d’approvisionnement élevé et presque illimité.

L’offre maximale de BTC est limitée à 21 millions de tokens. De plus, étant donné que l’extraction de la cryptomonnaie prend du temps et de l’énergie, seule une faible quantité de tokens peut être émise dans un laps de temps. Jusqu’à présent, en se basant sur ce schéma, le modèle S2F fonctionnait.

D’après Johnny Lyu, le PDG de la bourse de cryptomonnaies KuCoin Global, « le créateur du modèle a essayé de prédire la flambée continue du prix du Bitcoin (BTC) en se basant sur sa nature rare, similaire à celle de l’or, dans la mesure où il a également un ratio stock-flux élevé. Par conséquent, l’hypothèse est la suivante : le prix du BTC augmente à mesure que le ratio stock-flux augmente. »

Des prédictions devenues inexactes

Bien que le modèle S2F ait été efficace par le passé, à l’heure actuelle, ce n’est plus forcément le cas. En effet, il prédisait que le prix du BTC serait de 88 531 $ à la date du 20 juillet, ce qui représente le triple de son prix actuel. Avec précision, PlanB avait prédit que le BTC atteindrait 450 000 $ avant la fin de l’année dans le meilleur des cas et 135 000 $ dans le pire des cas.

Le 21 juin, PlanB a lancé un sondage sur Twitter. D’après les résultats de cette enquête, 41 % des personnes interrogées pensaient que le BTC resterait sous la barre des 100 000 $. Plus tôt, en mars, 16 % de personnes pensaient que le BTC s’échangerait à 55 000 $ au mois de juin.

Le modèle S2F prévoyait une forte valeur pour le Bitcoin (BTC) au mois de juillet. Source : Cointelegraph.

Au vu des statistiques et de la situation actuelle, PlanB a dû admettre que les prix du BTC s’écartent du modèle S2F, ce qui le rend « un peu mal à l’aise ». Cet avis est partagé par plusieurs autres professionnels du monde de la finance. C’est le cas de Lennix Lai, le directeur des marchés financiers de la bourse de cryptomonnaies OKEx.

Lors d’un entretien avec Cointelegraph, M. Lai a déclaré : « Malgré ses prévisions, le modèle S2F n’avait qu’un pouvoir limité sur la prédiction du prix du BTC, car il suppose que la production de BTC sera limitée. Bien que sa simplicité rende le concept plus facile à comprendre, PlanB a fait ses débuts avec le modèle Bitcoin S2F en 2019. La demande à l’époque est une histoire différente de celle d’aujourd’hui, dans laquelle la demande a une influence directe sur sa valeur intrinsèque. »

Pour anticiper sur l’évolution du Bitcoin (BTC), les analystes se servaient du modèle S2F pensé et créé par l’utilisateur du compte PlanB sur Twitter. Toutefois, force est d’admettre que les prédictions de ce modèle s’éloignent de plus en plus de la réalité. Pourquoi ? Peut-être parce que les réalités ont changé depuis le lancement du modèle en 2019.

Plus d’actions

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *