Bitcoin (BTC) : le poids du newsflow US

Depuis la session boursière du 21 juillet, le cours du bitcoin a gagné 30%, une séquence de marché haussière dans un volume en hausse, plus vue depuis 3 mois et le choc baissier débutée mi-avril. Le « Bull Run », le mot magique, est-il relancé pour de bon ? La réponse à cette question sera pour la fin de cette semaine. En attendant, je suis toujours frappé par l’impact de l’actualité américaine, le newsflow US.

Bitcoin and Cryptocurrency Exchange Trading Market

LUNDI 26 JUILLET, PREMIERE SESSION DE RUPTURE HAUSSIERE EN 3 MOIS

Dans mon précédent billet technique proposé sur Cointribune, j’étais revenu sur des facteurs d’analyse des prix lorsque ces derniers évoluent sans tendance sur une période prolongée. L’objectif est de pouvoir déterminer à un stade avancé le sens de sortie à venir du trading range, qui dans notre cas fait suite à plus de 50% de baisse depuis le record historique du bitcoin établi au mois d’avril dernier.

Parmi ces outils, certains suggéraient qu’une phase d’accumulation haussière était en cours, mais de manière assez marginale. L’action des prix a toujours le dernier mot, et il faut admettre que la séquence haussière en cours depuis une semaine est intéressante. Le retour du volume, la remontée nette de l’engagement des traders pros (superbe rebond du Grayscale Bitcoin Trust par exemple) sont la vraie nouveauté technique sur les 3 derniers mois, il reste désormais à valider l’ensemble par un débordement de la résistance à 42.000$, ce qui n’est pas acquis au moment où ces quelques lignes sont écrites. Néanmoins, l’état d’esprit général se colore à nouveau de vert ! 

Graphique qui expose le cours en données hebdomadaires et quotidiennes de bitcoin euro
Graphique qui expose le cours en données hebdomadaires et quotidiennes de bitcoin euro

LE MONDE CRYPTO CORRELE AU NEWSFLOW US

Il ne faut pas se mettre des œillères, les 3 derniers mois ont été très rudes pour les cryptomonnaies. Cette période a rappelé de manière brutale que, malgré le développement de vrais fondamentaux structurels haussiers, les grands noms des moyens de paiement aux Etats-Unis, les capitaux de Wall Street et de la Haute Finance d’Asie, le prix des tokens peut encore chuter de 50% en 1 mois.

D’ailleurs, si l’on est vraiment honnête avec soi-même, admettre que le marché n’aurait pas atteint les niveaux d’avril dernier sans l’adoption progressive concrète par les Etats-Unis et Wall Street est une obligation.

Le prochain sujet brulant pour les prochains mois est la relation à venir entre le géant mondial Amazon et le Bitcoin. Visa, PayPal et compagnie, c’est de la « petite main » au regard de Amazon, alors, même s’il n’y a encore rien de concret sauf une annonce en ligne de recrutement, voilà encore l’actualité US qui relance le marché. Affaire à suivre, merci de m’avoir lu !

Plus d’actions

Stratégiste de marché, analyste technique, formateur, intervenant régulier sur BFM Business et différents médias économiques et financiers ; je me sers de mes connaissances des marchés financiers, de la macro et micro économie dans le but de prévoir les tendances de moyen et long terme des actifs financiers.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *