Bitcoin (BTC) le 4 avril 2021 – Le Kimchi premium : le pouvoir aux ours ?

Bitcoin (BTC) reste toujours coincé en-dessous de la barre des 60 000 USD. Des nouvelles inquiétantes venant des marchés BTC sud-coréens peuvent faire craindre l’imminence d’une correction “violente” du cours du Bitcoin. 

Le bras de fer continue

Bitcoin est descendu jusqu’aux 56 800 USD aujourd’hui. Le BTC est ensuite remonté, formant un pic de 58 420 USD. 

Il se négocie à 58 172 USD au moment de la rédaction de cet article. Bitcoin enregistre actuellement une perte quotidienne de 0,50%, soit une baisse journalière de 290 USD. 

Le BTC n’a pas pu se rapprocher suffisamment des 60 000 USD durant ce dimanche de pâques 2021. 

Les taureaux ne parviennent toujours pas à prendre le dessus dans la zone des 58 000 USD – 60 000 USD, où les ours exercent une forte pression. 

Le RSI(14) quotidien s’élève actuellement à 57. Sa valeur maximale frôlait les 60 depuis la correction qui a ramené le BTC jusqu’aux 50 400 USD. 

La reprise haussière manque de force pour attaquer l’ATH actuel du BTC à 61 800 USD. La hausse de ces derniers jours a néanmoins permis à la moyenne mobile sur 200 jours de Bitcoin de franchir enfin les 30 000 USD. 

Faut-il avoir peur du Kimchi premium ?

Bitcoin continue de se négocier dans la fourchette des 58 000 USD – 60 000 USD, alors que le Kimchi premium a atteint des sommets annuels. 

Le Kimchi premium se forme lorsque le prix du BTC en Corée du Sud est plus élevé par rapport à d’autres marchés importants comme ceux des Etats-Unis

Le Kimchi premium a dépassé 20% en 2017 ; Bitcoin se négociait à environ 24 000 USD en Corée du Sud, alors qu’il avait atteint un  ATH près des 20 000 USD aux Etats-Unis

Le 29 mars 2021, le Kimchi premium s’élevait environ à 6%. Il a atteint aujourd’hui 11%. La dernière fois que le Kimchi premium a atteint un ATH, le prix du BTC avait également atteint un pic suivi d’une correction majeure. 

Bitcoin a-t-il atteint son pic pour ce cycle haussier, et faut-il dorénavant s’attendre à un cycle baissier ? Selon le CEO de CryptoQuant, Ki Young Ju, le Kimchi premium est certes inquiétant, mais les fondamentaux de Bitcoin semblent solides.  

Contrairement à 2017, la Corée du Sud ne représente aujourd’hui que 1,7% du volume d’échanges du marché mondial du BTC. Un recul du cours du BTC sur le marché sud-coréen n’aurait pas un impact aussi important qu’en 2017. 

La récente incursion de Bitcoin au-dessus des 60 000 USD semble n’avoir finalement pas suffisamment fissuré les résistances bloquant les 60 000 USD. Les rejets successifs feront-ils trembler encore une fois les 50 000 USD durant cette 2ème semaine du mois d’avril 2021 ?

Plus d’actions

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *