Bitcoin (BTC) et la loi de Metcalfe

Coinbase a vu sa clientèle s’étoffer depuis son introduction en bourse (NASDAQ) pour 80 milliards $. Les téléchargements de l’application se comptent en millions par semaine. La loi de Metcalfe promet un bitcoin à plusieurs centaines de milliers de dollars d’ici une poignée d’années.

Coinbase App

Une semaine seulement après l’IPO de Coinbase, les chiffres affolaient les compteurs. 2.7 millions de téléchargements en l’espace de 7 jours. A elle seule, l’app Coinbase – Buy & Sell Bitcoin a été téléchargée 2.3 millions de fois avec un record journalier de 370 000 téléchargements.

Les 15 et 16 avril, l’application s’est retrouvée en seconde position des applications les plus téléchargées du monde chez Android et Apple. Même l’application wallet de coinbase est entrée dans le TOP20, affichant une progression de 1000 % d’une année sur l’autre.

À noter que Paypal a aussi gagné en popularité depuis que ses clients ont la possibilité d’acheter du bitcoin. Les achats de BTC via son app ont été plusieurs fois supérieurs aux anticipations. Cela étant dit, rappelons que les clients de Paypal, contrairement à ceux de Coinbase, ne pourront pas accéder à la clef privée de leurs bitcoins. Not your key, not your bitcoin

L’exchange Binance n’est pas en reste. Ses offres alléchantes se sont traduites par plus de 7 millions de téléchargements au cours du mois dernier. C’est presque autant que les 9 millions de téléchargements de l’app Paypal. Binance a donc désormais près de 60 millions d’utilisateurs.

Dit autrement, alors que Crypto.com rapportait il y a deux mois que 100 millions de personnes possédaient du bitcoin, nous sommes probablement désormais autour de 150 millions. D’après Michael Saylor, le CEO de Microstrategy, bitcoin séduit actuellement 3 millions de personnes chaque semaine.

La loi de Metcalfe

Metcalfe est un ingénieur américain pionnier de l’Internet qui a donné son nom à la célèbre loi.

Loi de Metcalfe : « L’utilité d’un réseau de télécommunication est proportionnelle au carré du nombre d’utilisateurs »

Or la fonction carré (x²). C’est une fonction qui monte très vite…

Cette loi a souvent été illustrée à l’aide de l’exemple du fax : un seul fax est inutile, mais la valeur de chaque fax augmente avec le nombre total de télécopieurs dans le réseau. De même, avec les réseaux sociaux. Plus Facebook engrange de nouveaux utilisateurs et plus sa valeur en bourse monte.

Une dynamique similaire se produit avec les réseaux de transactions. Vous aurez probablement du mal à revendre un billet pour un concert de Ludovico Einaudi si vous n’avez qu’une seule personne à qui le proposer. Vous augmenterez vos chances si vous pouvez le proposer à 100 personnes. En le proposant à des milliers de personnes, comme le font les bourses d’échange de billets, vous pourriez même obtenir le prix maximum possible.

Pareil pour l’argent. Le dollar a plus de valeur que les autres monnaies car il en faut pour acheter du pétrole. Vous pouvez acheter ce que vous voulez, où vous voulez, avec du dollar. Ce n’est pas vrai pour le dollar du Zimbabwe. En fait, plus il y a de personnes sur un réseau, plus ce réseau a de la valeur.

Fin 2011, il n’existait que quelques centaines de wallets et un bitcoin valait environ 2 dollars. Une fois les 20 millions de wallets atteints, en 2017, un bitcoin valait déjà plusieurs milliers de dollars. Aujourd’hui, avec plus de 100 millions de wallets, le prix d’un bitcoin se situe dans les dizaines de milliers de dollars.

Si le bitcoin continue de suivre la loi de Metcafle, sa valeur se comptera bientôt en centaines de milliers de dollars. D’après Michael Saylor, nous pourrions avoir 250 millions d’utilisateurs d’ici la fin de l’année et un milliard d’ici 5 ans…

Plus d’actions

Journaliste / Bitcoin, géopolitique, économie, énergie, climat

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *