Bitcoin (BTC) et autres cryptos : La Maison Blanche fâche les utilisateurs

Aux États-Unis, tous les acteurs du secteur des cryptomonnaies ont retenu leur souffle depuis que la Maison Blanche a approuvé un nouvel amendement. Celui-ci est relatif à la disposition fiscale très controversée qui a été proposée par les sénateurs Mark Warner et Rob Portman.

The White House in Washington DC

Le plan Warner-Portman adopté

La proposition des hommes politiques Mark Warner et Rob Portman est très mal perçue aux États-Unis par les utilisateurs de cryptomonnaies. Pour cause, elle n’accorde un ‘’laisser-passer’’ qu’à l’exploitation minière Proof-of-Work (PoW) et aux vendeurs de logiciels et de matériels de cryptomonnaies.

Mais pourquoi cette disposition est-elle au cœur des controverses ? Selon U.Today, c’est parce qu’elle pourrait potentiellement constituer un obstacle pour les entités qui œuvrent dans le secteur des cryptomonnaies puisqu’elle élargit la définition du terme « Courtier ». De plus, elle entraînera l’application de mesures draconiennes en ce qui concerne la déclaration fiscale.

La Maison Blanche avait le choix entre deux propositions. D’un côté, il y avait le plan des sénateurs Mark Warner et Rob Portman et de l’autre, celui des sénateurs Patrick Toomey et Ron Wyden. Cependant, c’est le plan Warner-Portman qui a été retenu. Les autorités ont trouvé qu’il offre ‘’un juste équilibre’’et qu’il constitue un pas important vers l’amélioration des mesures législatives.

Le Sénat américain a annoncé qu’il se réunirait samedi afin de travailler davantage sur le projet de loi relatif aux infrastructures.

Division de la communauté

La communauté des pro-cryptomonnaies est plus que jamais divisée aux États-Unis. Certains de ses membres applaudissent le gouvernement de Joe Biden pour avoir pris position dans le débat, tandis que d’autres le critiquent.

Stuart Alderoty, avocat général de Ripple, a affirmé que les autorités ont commis une erreur. D’après lui, elles ne devraient pas choisir un camp, car il y aura des gagnants et des perdants.

Bien qu’elle soit fragmentée, la communauté des pro-cryptomonnaies s’accorde sur un point. Elle critique sévèrement M. Wyden pour avoir présenté le PoW comme la forme de technologie de cryptomonnaies « la plus dangereuse pour le climat ».

Les utilisateurs de cryptomonnaies aux États-Unis ont l’impression d’avoir été les perdants dans le face-à-face qui opposait les sénateurs Mark Warner (D-VA) et Rob Portman (R-OH) aux sénateurs Patrick Toomey (R-PA) et Ron Wyden (D-OR). En effet, il s’est soldé par l’acceptation du plan des premiers. Or, ce plan est considéré comme un piège pour les sociétés qui proposent à leurs clients des services relatifs à la blockchain.

Plus d’actions

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *