Bitcoin (BTC) en route pour son pire trimestre depuis 2018, une victoire des Bears ?

Bitcoin s’apprête à enregistrer sa seconde pire performance trimestrielle depuis début 2014.

To the moon and Bitcoin stock growth concept: Strong increase of Bitcoin prices shown at candlestick bull market chart. Lightning hitting the bitcoin. Investment in cryptocurrency world.

Une baisse de 46% depuis avril 2020

Même le plus optimiste des crypto-convaincus doit bien se rendre à l’évidence : Bitcoin n’est pas en grande forme ces temps-ci !

En s’appuyant sur les données de l’agrégateur Skew, on observe que Bitcoin est en baisse de quasi 46% sur ce trimestre, plus mauvaise performance depuis 2018 – où il avait reculé d’approximativement 50% de sa valeur au premier trimestre.

On note également que depuis 2019, ce trimestre est seulement le quatrième dans le négatif pour Bitcoin, avec des chutes de 10.6% au premier trimestre 2020, 13.6% au dernier trimestre 2019 et 21.5% au troisième trimestre 2019. La correction actuelle est donc bien plus significative et marquée.

Les whales se déchargent de leurs Bitcoins

Le rapport hebdomadaire de CoinShare du 21 juin intitulé “Digital Asset Fund Flows” montre que les investisseurs institutionnels ont continué de vendre leur Bitcoins depuis six semaines, avec des flux estimés à 89 millions de dollars sur sept jours. Concernant les autres cryptomonnaies, les institutionnels se sont délestés de 79 millions de dollars cette dernière semaine.

Même si les mouvements de marché sont souvent dictés par les décisions d’institutionnels, ces derniers ne sont pas les seuls à avoir fait respirer leurs positions. Glassnode révèle que les comptoirs de négociation Over the Counter (OTC), hors des marchés, et les mineurs se sont également séparés de cryptos. En effet, les récentes nouvelles de la Chine concernant le bannissement des mineurs les ont poussé à vendre davantage, tandis que le nombre de Bitcoin détenus sur les plateformes OTC est revenu à son plus bas depuis mars 2020.

Une aubaine pour les investisseurs long-terme ?

Quand certains voient cette correction plus prononcée du Bitcoin comme la fin des cryptomonnaies, d’autres se font une joie de renforcer leurs positions sur des niveaux plus intéressants. Parmis eux, le podcaster Anthony Pompliano et son million de followers, qui a expliqué sur Twitter les bienfaits de cette correction et l’opportunité d’appliquer une stratégie Dollar Cost Average (DCA – qui consiste à investir régulièrement pour atteindre un prix d’achat médian sur un actif volatile). Pour se prémunir des retours de flamme, Pomp a néanmoins indiqué ne pas savoir si le cours du Bitcoin allait repartir à la hausse ou s’effondrer ; tournure implicite pour le bien connu “ceci n’est pas un conseil en investissement”.

Enfin, Glassnode nous apprend que les holders long-terme – des adresses Bitcoins qui ne vendent pas les cryptos qu’elles achètent – ont continué à accumuler depuis l’ATH.

Le Bitcoin a fait une percée sous les 30.000$ hier avant de rebondir aux 34.000$. L’orage est-il passé ou venons-nous d’essuyer une simple averse ? Il reste moins de 7 jours avant la clôture trimestrielle, va-t-on imprimer une bougie rouge un peu plus courte pour se relancer courant juillet ? Hélas, je n’ai pas de boule de cristal !

Plus d’actions

Passionné d’innovation et de projets disruptifs, les technologies Blockchain ont rapidement attiré mon attention ! Je prends plaisir à évoluer dans cet écosystème bouillonnant et à en découvrir toutes ses facettes ! Pourquoi ne pas partager cela avec vous ?

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *