Bitcoin (BTC ) : Certains traders de la cryptomonnaie mère envisagent de se retirer du marché après une chute sous la barre des 40000 dollars

Le cours du bitcoin s’est éloigné des sommets qu’il a atteints la semaine dernière avec une chute d’environ 7 % depuis vendredi. Cette baisse l’a ramené à moins de 40 000 dollars et il est maintenant revenue à son cours de janvier, en peu en dessous de ce palier.

Bitcoin crisis, currency collapse. Broker holding forehead

Le Bitcoin est tombé sous sa moyenne mobile à 100 jours.

Le Bitcoin est également passé sous sa moyenne de ses 100 derniers jours, une tendance à moyen terme habituellement suivie par les traders et il pourrait connaître une seconde baisse et revenir autour de 34 773 dollars selon sa moyenne mobile à 50 jours. Certains analystes affirment que la baisse du Bitcoin n’est qu’un simple retour à la normale après la forte reprise du début de la semaine dernière. Les tweets en faveur du Bitcoin d’Elon Musk et de Cathie Wood ainsi que les spéculations sur l’éventuelle implication d’Amazon dans le secteur des cryptomonnaies ont contribué à un essor un peu trop rapide avant de subir une correction.

L’indice Bloomberg Galaxy Crypto, qui suit certaines des principales cryptomonnaies a perdu jusqu’à 4,3% ce mardi.

Les cryptomonnaies sont également devenues l’un des points importants des régulateurs aux USA qui se demandent comment réagir face à cette évolution constante du Bitcoin et autres coins. Une nouvelle proposition de loi du Congrès qui vise à forcer les exchanges en cryptomonnaies à déclarer leurs transactions à l’Internal Revenue Service qui pourrait donner lieu à des factures fiscales indésirables et incompatible avec le monde des cryptomonnaies. Les nouvelles régulations visant à gérer 550 milliards de dollars de transaction sont actuellement examiné par le Congrès, ce qui obligeraient également les entreprises à divulguer les transactions d’actifs numériques de plus de 10 000 dollars. Cette manœuvre permettrait au gouvernement de récupérer 28 milliards de dollars de taxes. Néanmoins, les principaux acteurs du monde de la cryptomonnaie se réjouissent de cette évolution, car cela pourrait permettre de renforcer le secteur à termes en lui donnant plus de crédibilité et de sécurité. En outre, le président de la Commission américaine des valeurs mobilières et des changes, Gary Gensler, a souligné qu’il était prêt à approuver un fond en bourse en Bitcoin. Cette mesure permettrait de transformer les cryptomonnaies en quelque chose de plus acceptable pour les investisseurs traditionnels. 

Gary Gensler a déclaré qu’un ETF qui respecte des règles strictes pourrait fournir aux investisseurs les protections nécessaires pour investir. Gensler a également proposé la création d’un ETF axé spécifiquement sur les contrats à termes du Bitcoin. De nombreuses régulations et propositions qui devraient faire bouger le monde des cryptomonnaies aux États-Unis et dans le monde de manière plus générale.

Plus d’actions

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *