Bitcoin (BTC) : 42000$, la frontière technique entre correction et reprise du bull run

Aujourd’hui nous recevons à nouveau Vincent Ganne. Voyons avec lui si la température et plus bear ou bull.

Bitcoin commerce object

Le Newsflow fondamental semble quitter la zone rouge

Le mois de mai 2021 n’a pas fait sa victime habituelle saisonnière, à savoir le marché actions. Les grands indices boursiers internationaux continuent ce mois de juin d’inscrire soit de nouveaux records annuels, soit pluriannuels ou historiques. Ce sont les actions des secteurs massacrés par la crise sanitaire en 2020 qui sont en phase de surperformance/rattrapage, permettant au marché actions de poursuivre son avancée, les valeurs bancaires, le tourisme, les matières premières industrielles, l’automobile. Je peux citer l’exemple du cours du CAC 40 qui est tout proche de son record historique, établi au sommet de la bulle spéculative de l’Internet à l’été 2000.

Malgré une reprise économique vigoureuse, une hausse du régime de l’inflation, les Banques Centrales n’ont pas l’intention de laisser tomber l’économie et la finance de marché cette année 2021, du moins pas avant d’observer le niveau de l’activité économique quand les aides de l’Etat (politique budgétaire) cesseront. L’enjeu principal est celui des Banques et de leur bilan, du taux de défaut sur crédit, des informations qui ne seront connues qu’en dernière partie d’année.

Dans tous les cas, le marché actions échappe encore (pour le moment) à la correction, ce qui n’a pas été le cas du cours du Bitcoin et des cryptos, en forte correction en mai, une correction qui pourrait avoir trouvé un point bas désormais et qui a largement « assaini » le marché (c’est toujours plus facile de s’en réjouir après coup, je vous l’accorde).

Le newsflow négatif depuis mi-avril (minage & pollution, la Chine, l’effet de levier des traders privés, la réglementation future) laisse progressivement la place à de l’actualité positive, notamment l’adoption par l’Etat souverain du Salvador du Bitcoin en tant que monnaie officielle aux côtés du Dollar US, une inflexion de la communication de Elon Musk et des institutionnels US qui n’ont clairement pas lâché le BTC.

L’objectif du jeune Président du Salvador est triple : accéder à terme à la finance décentralisée, augmenter l’épargne financière des habitants (anticipation de poursuite de la tendance haussière du prix du BTC/USD) et attirer les investissements étrangers de l’écosystème crypto. Si d’autres pays s’engagent sur cette voie cet été, notamment en Afrique, il s’agira d’un facteur fondamental de poids à la hausse du BTC.

Sur le plan technique, la frontière des 42.000$ reste LE PIVOT

Avec le recul, la désynchronisation avec le marché actions a permis de dégonfler la bulle haussière du mois d’avril, en particulier de plusieurs « shitcoins » et autres tokens transparents sur le plan fondamental. Sur le cours du Bitcoin, les 50% de baisse établies sur plusieurs semaines ont permis de mettre un terme à des situations de divergence baissière entre l’action des prix et les indicateurs de dérivée première sur des horizons de temps moyen/long terme.

Le bilan des courses technique est une stabilisation sur le support majeur des 30.000$, là où passe une ligne de tendance haussière capitale (voir le graphique en log ci-dessous) pour éviter un retracement vers l’ex-ATH à 20K$.

J’observe la formation d’un creux majeur pour la dominance du Bitcoin, sur les 39%/40%, c’est aussi une étape intéressante de stabilisation du prix. En revanche, il manque encore le signal de fin finale de la correction, soit le dépassement franc, massif sur le plan du volume, de la résistance à 42.000$ (le seuil où converge des résistances d’une multitude d’approches graphiques). Il faut que ce signal soit donné en clôture hebdomadaire afin de relancer le bull run et d’écarter pour de bon un retour à 20K$. 

Selon moi, le marché va faire son choix cette semaine, dans le sillage de la décision monétaire de la Réserve Fédérale des Etats-Unis (FED), mercredi soir à 20 heures.

En fin de semaine, nous aurons soit :

  1. Une reprise franche des 42K$ et la relance du bull run vers de nouveaux records historiques.
  2. Un rejet puissant sous les 42K et la poursuite du range 31K$/42K$
  3. Moins probable : une rupture brutale des 30K et une chute immédiate vers 20K$

La messe technique n’est pas dite, prudence, c’est la FED qui fait la tendance à Wall Street. Tous les tokens attendent que le leader BTC fasse son choix technique.

Plus d’actions

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *