Binance : Dépots SEPA Suspendu, l’étau se Resserre

Binance suspend les dépôts en virement SEPA

Les dépôts sur Binance en SEPA sont suspendus “temporairement”

Binance a suspendu les dépôts via virements SEPA tôt ce matin. Une mesure temporaire selon la plateforme de cryptomonnaie. Dans un contexte tendu, l’étau semble se resserrer sur la plateforme numéro 1 mondiale pour les crypto actifs. 

Dépôts sur Binance via SEPA Suspendus “Temporairement”

Après de multiples interdictions, c’est maintenant les virements SEPA qui sont suspendus sur Binance. Dans la nuit, l’entreprise a envoyé un mail à ses utilisateurs les prévenant que les dépôts via SEPA – Single Euro Payment Area – étaient suspendus à partir de 8 heures GMT. Cependant les retraits sont toujours possibles. Cette information est partagée par le Financial Times, qui a pu consulter des mails envoyés. Tandis que plusieurs clients français n’avaient rien reçu de tel au même moment.

D’autres intermédiaires, comme Clear Junction, permettent une connexion au réseau SEPA. Ces derniers n’ont pas répondu aux questions du Financial Times sur d’éventuelles mesures qui pourraient intervenir. 

Une Action Ciblée aux Royaume-Uni ?

Cette action pourrait-elle être la suite du bras de fer engagé entre Binance et plusieurs pays européens ces dernières semaines ? L’entreprise a été poursuivie en Thaïlande pour avoir exercé son activité sans licence, aux Etats Unis pour blanchiment et fraude. Mais c’est en Europe que se déroule le dernier volet de cette saga. L’allemagne a indiqué à ses citoyens que la crypto bourse n’avait pas respecté les règles encadrant la vente d’action avec ses Stocks Tokens. La BaFin, gendarme boursier outre-Rhin avait mis en garde les utilisateurs. 

Mais c’est au Royaume Uni que la température a atteint des records. Binance a tout d’abord reçu une interdiction d’opérer et de traiter avec les clients britanniques. En cause, une commercialisation de produits dérivés, produits strictement encadrés par la FCA, l’autorité de régulation anglaise. Mais cette interdiction n’a pas empêché Binance de poursuivre son activité, car selon elle Binance Limited Markets BLM est une entreprise indépendante de Binance.com. De plus, BLM n’a jamais exercé d’activité, et n’a jamais été déployé au-delà de la création du nom et du statut légal. 

Le pouvoir financier britannique est ensuite revenu à la charge via Barclays, une des principales banques du royaume uni. Cette dernière à bloquer tous les transferts de ses clients vers Binance suite aux interdictions des régulateurs et au nombre important d’enquête et de poursuite. 

 

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *