Binance découpe les actions Tesla en tokens

L’exchange Binance se lance dans la trading de fractions d’actions, en commençant par les titres de Tesla. Une même action peut donc être fractionnée en de multiples tokens, facilitant l’accès à certains titres.

A près de 700 dollars, l’action Tesla n’est pas à la portée de tous les investisseurs particuliers. Pour Alphabet, la maison-mère de Google, le titre cote même au-delà des 2000 dollars. La finance numérique peut cependant contribuer à une plus grande liquidité du marché actions.

Comment ? Notamment en proposant d’acquérir des fractions d’actions sous forme de tokens. Et Binance compte sur cette nouvelle offre pour étendre un peu plus encore sa base de clients et son volume de transactions.

Des fractions d’actions payables en Binance USD

Mais comment cela fonctionne-t-il ? En principe, un actionnaire achète une action traditionnelle complète. Avec les titres fractionnés, les investisseurs peuvent cette fois acquérir un centième d’une action. Et cette part prendra la forme d’un jeton numérique.

« Chaque jeton numérique représente une part du capital et est entièrement soutenu par un portefeuille de dépôt de titres sous-jacents représentant les jetons en circulation. Les utilisateurs pourront échanger des fractions de jetons », détaille Binance.

Un centième d’un jeton d’action correspond ainsi à une fraction équivalente d’une action Tesla. Quant au prix de ces tokens, il est à régler en Binance USD (BUSD), le stablecoin de l’exchange. Son émission s’effectue par l’intermédiaire de Paxos.

A noter que ces jetons d’actions ne sont pas échangeables contre des actions. Enfin, précisons que le premier produit financier de ce genre concerne donc Tesla. Le titre affiche une certaine volatilité et sa valeur est en forte hausse.

La finance numérique s’attaque aux actions

Mais le constructeur automobile est également, depuis 2020, un acteur de la cryptomonnaie avec un capital en BTC d’1,5 milliard de dollars. Tesla n’est qu’une première étape cependant. « Binance continuera à répondre à la demande du marché en listant davantage de jetons d’actions et de fonctionnalités. »

Quel bénéfice pour les investisseurs au-delà d’une meilleure accessibilité ? « Les détenteurs de jetons d’actions ont droit à un rendement économique sur les actions sous-jacentes, y compris les dividendes potentiels. »

Binance n’est cependant pas le premier exchange à rapprocher finance numérique et finance traditionnelle. Dès octobre 2020, FTX se lançait dans la tokenisation d’actions avec des titres comme Tesla, Apple et Amazon.

En Europe, Bitpanda compte lui aussi se diversifier dans ce secteur. Sa patronne France nous confiait que les investisseurs pourraient à partir d’avril investir dans de nouveaux actifs financiers numériques, et en particulier les fractions d’actions et les ETF.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *