Après Tesla, Baillie Gifford investit 100M$ dans Blockchain.com

Société d’actifs jouissant d’une expérience de 110 ans, Baillie Gifford s’est bâti une réputation avec ses choix payants en matière investissements précoces. L’un des plus connus à ce jour reste incontestablement sa participation dans Tesla à une époque où très peu d’investisseurs auraient envisagé que la société d’Elon Musk prenne l’envergure actuelle. Le flair légendaire du gestionnaire d’actifs l’a conduit cette fois-ci vers le grand service de wallet de cryptomonnaie : Blockchain.com. Il vient notamment d’y injecter 100 millions de dollars à la faveur d’une levée de fonds qui s’est déroulée en mars dernier.

Le plus gros investissement individuel dans la société

Ayant réussi à rassembler 300 millions de dollars lors de sa dernière levée de fonds, Blockchain.com a décidé de dévoiler les détails sur les financements qu’elles avaient reçus. Ceux-ci ont été notamment rendus publics par son Cofondateur et PDG Peter Smith avec une mention spéciale faite à l’endroit de Baillie Gifford. Ce dernier réalise à ce jour le plus gros investissement individuel dans la société avec sa participation de 100 millions de dollars. Saluant l’investissement du gestionnaire d’actif dans sa société, M. Smith a déclaré qu’il le considérait comme « une validation qu’une activité de détail/institutionnelle équilibrée et diversifiée a un potentiel de croissance incroyable dans les années à venir ».  

Disposant de près de 450 milliards $ d’actifs sous gestion, Baillie Gifford s’est illustré sur par le passé avec de nombreux investissements réalisés dans le secteur des nouvelles technologies. En soutenant dès les premières heures l’entreprise Tesla, le gestionnaire de fonds s’en est sorti avec un bénéfice de 16 milliards de dollars en août dernier. En ajoutant ses participations dans Alibaba et la société pharmaceutique Moderna, ce total grimpe à près de 28 milliards de dollars. Google, Amazon et Airbnb comptent également parmi les sociétés ayant obtenu à un moment donné un coup de pouce de la part de Baillie Gifford pour développer leurs activités.

Des financements qui dépassent déjà ceux reçus en 2020

À l’instar de Ballie Gifford, les sociétés de capital-risque s’intéressent davantage aux cryptomonnaies et à la blockchain. Cet engouement pour le secteur a d’ailleurs permis à Blockchain.com de réaliser l’une des plus grandes levées de fonds de l’année. Les deux campagnes lancées durant les deux derniers mois du premier trimestre de l’année lui ont ainsi permis de réunir 420 millions $.

Ce coup de force a attiré l’attention de la société d’analyse commerciale CB Insights qui s’est particulièrement intéressée aux bilans des levées de fonds réalisés les entreprises de la cryptosphère. Il en ressort que les entreprises comme Blockchain.com, BlockFi et Dapper Labs, ont déjà reçu au cours du premier trimestre de 2021 plus de fonds que durant l’année 2020. Cette abondance de capitaux a d’ailleurs permis à Blockchain.com d’atteindre une valorisation de 5,2 milliards $.

Les sociétés de mining de bitcoin ne sont pas en reste de ce mouvement, recevant également leur part dans la pluie de capitaux qui s’abat sur l’espace cryptographique. Faisant partie de celle-ci, Bitfarms s’en est servi pour conclure un deal d’achat de 48 000 mineurs auprès de MicroBT.

Plus d’actions

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *