Après Google, Facebook et Twitter, les publicités pour Bitcoin (BTC) sont interdites sur TikTok

Après Google, Facebook et Twitter, c’est au tour de TikTok d’interdire les publicités sur les monnaies virtuelles. Retour sur cette décision prise vendredi par le réseau social en pleine expansion.

Smart phone with TIK TOK logo, which is a popular social network on the internet.United States, Canada, Wednesday, November 27, 2020

Quelles publicités sont concernées par l’interdiction ?

Vendredi, le réseau social a révisé sa politique de contenu de marque. Les publicités sur les services et produits financiers sont désormais proscrites sur l’application. D’après un article de FT Adviser du 8 juilletles contenus publicitaires en lien avec l’univers crypto font partie des sujets prohibés. Sont également concernées les publicités sur les cartes de crédit, les prêts, les systèmes de vente pyramidale, etc.

TikTok veut lutter contre les escroqueries financières

En 2020, un influenceur a fait bondir le cours du Dogecoin (Doge) en incitant ses abonnés à acheter la cryptomonnaie qui ne valait presque rien à l’époque. La diffusion de la vidéo Let’s all get rich de James Galante a fait le buzz. Rapidement, des investisseurs lui ont emboîté le pas et payé des influenceurs TikTok pour faire la promotion de leurs projets. L’objectif étant d’obtenir un succès similaire à celui du Doge.

Martin Bamford, responsable de l’investissement à Informed Choice précise : “Mon interprétation de ceci est que TikTok interdit le contenu sponsorisé directement ou indirectement qui mène à un lien d’affiliation, par exemple pour s’inscrire à une plateforme de tradind et obtenir des actions gratuites“. Il ajoute : “Nous voyons une quantité importante de ce contenu de marque sur TikTok, généralement de la part de commentateurs peu informés, qui attirent leurs followers avec des promesses de richesse, mais qui en réalité gagnent de l’argent grâce aux personnes qui s’inscrivent via des liens d’affiliation“. Ce discours fait écho à l’augmentation de jeunes utilisateurs victimes de programmes d’investissement à haut risque. Dans un rapport publié en février, la Financial Conduct Authority (FCA), instance de régulation du secteur financier du Royaume-Uni, a d’ailleurs pointé du doigt cette tendance dangereuse.

TikTok assure avoir pris cette décision pour lutter contre les escroqueries et autres schémas d’investissement douteux promus sur le réseau social. L’application souhaite également combattre la désinformation financière et favoriser l’accès aux bonnes informations sur les investissements financiers.

Toute publicité sur l’univers crypto est désormais interdite sur TikTok. Cette mesure découle de l’augmentation du nombre de jeunes victimes d’abus et d’arnaques sur le réseau social.

Plus d’actions

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *