« ADA, ETH et BNB vont Massacrer le Bitcoin » Bank of America

Cryptomonnaie : ADA ETH BNB massacrent Bitcoin en 2022 Bank of America

Selon le rapport de la Bank of America, les cryptomonnaie BNB ETH et ADA vont écraser Bitcoin dans d’ici 2030 !

La market cap des Cryptomonnaies est à 2 000 milliards de dollars. C’est plus que la plupart des pays du globe. Selon l’étude de la Bank Of America, ces actifs sont désormais trop gros pour être ignorés. Le bull run des institutions a commencé, et il se concentre sur 3 crypto : ADA, ETH et BNB !

“Le bitcoin n’est qu’un début. ADA, ETH et BNB sont la suite” Bank Of America

  • Le nombre de transactions importantes explose !
  • Le sentiment des détenteurs est 100 % Bullish !
  • Le développement d’Ethereum dépasse les attentes !

ADA, ETH et BNB, les Futurs rois des cryptomonnaies

Bank of America : 1/3 des États-Unis utiliseront des cryptomonnaies d’ici 2022

Bank of America, l’une des principales institutions financières du monde, a commandé une étude sous la direction de Alkesh Shah. Selon cette étude, les cryptomonnaies vont se développer massivement dans les 30 prochaines années. D’ici seulement un an, un tiers des américains utiliseront des cryptomonnaies. En particulier Cardano ADA, Ethereum ETH et Binance Coin BNB !

“Il est difficile d’exagérer à quel point la technologie blockchain, les actifs numériques et les milliers d’applications décentralisées vont transformer le monde. Les actifs numériques qui permettent de construire une plateforme, comme l’iPhone d’Apple, gagnent le plus de valeur. Les trois premiers : l’Ethereum ETH, le Cardano ADA et le Binance Coin BNB“

27% de la population américaine utilisera des cryptomonnaies

Le rapport de la Banque historique des Etats Unis indique que les NFT, les investissements institutionnels et le taux de croissance sont incroyables. Et pourtant, la Bank of America considère le marché comme étant encore “jeune” et avec un “gigantesque” potentiel de croissance.

221 millions de personnes achètent et vendent des cryptomonnaies en juin 2021, contre 66 millions en mai 2020. Les crypto vont perturber la finance, la technologie, les chaînes d’approvisionnement, les médias sociaux, les jeux, etc.

La violente Adoption des Institutions

  • Selon la Bank Of America, qui est LA banque des Etats-Unis, l’adoption sera massive et puissante.
  • 14 % des américains détiennent actuellement des cryptomonnaies
  • Cela représente 21 millions d’utilisateurs et d’investisseurs. Ils seront 42 millions dans 1 ans. C’est une augmentation de 100 %.
  • Le détenteur moyen de cryptomonnaies gagne environ 111 000 dollars par an, toujours selon l’étude.
  • Si 42 millions de personne investissent 111 000 dollars dans les crypto, cela représente une entrée d’argent de 4 662 milliards de dollars. Rien que pour les Etats-Unis.

De plus, la part des institutionnels explose depuis un an.

  • Sur Coinbase, le nombre d’institutionnels augmente de 67 % quand le nombre de particuliers augmente seulement de 34 %.
  • Les institutionnels représentent 1 % de la population de Coinbase, mais ils détiennent 50 % des actifs.
  • Les volumes que les institutionnels ont échangé est en augmentation de 633 % en une année, passant de 9 à 57 milliards de dollars.

Autres points importants de ce rapport de 140 pages :

  • Les stablecoins sont tellement importants qu’ils représentent un risque pour la finance mondiale !
  • Les CBDC – Central Bank Digital Currency, les crypto des banques centrales, sont inévitables.

Les NFT et la DeFi

Pour plus d’information – consultez notre guide “Acheter Ethereum“.

Beaucoup d’investisseurs considèrent les NFT comme une “bulle de plus” selon le rapport. Cependant, la Bank of America ne se trompe pas.

Les NFT peuvent être utilisés à la place des actes, des titres ou de tout ce qui est actuellement nécessaire pour démontrer la propriété – et tout cela sans qu’un intermédiaire ne perçoive de frais

Selon le rapport, les NFT sont bien mis en valeur comme étant un des moteurs actuels du marché. La puissance des Token Non-Fongible – Non Fungible Token – aura des répercussions violentes sur le reste de l’économie et de l’industrie. Bien au delà de ce que les gens comprennent encore. La montée en puissance de SORARE qui pèse maintenant 5 milliards de dollars est un exemple flagrant !

Mais le passage le plus intéressant du rapport concerne sans doute la DeFi. La Finance Décentralisée représente clairement un danger pour le modèle économique des banques. Pourtant, le rapport note simplement que la SEC travail à mettre ce secteur aux normes. Encore mieux : selon la Bank of America, la Finance Décentralisée fera, à terme, parti du paysage économique global.

Dans ce domaine en particulier, Ethereum apparait comme le futur roi des crypto.

En résumé, Bank of America a changé de camps. La question qui se pose pour elle n’est pas de savoir SI les cryptomonnaies comme ADA, ETH et BNB vont régner sur le monde, mais de savoir quand. Et à priori, ça commencera en 2022.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *