40 millions de dollars de Bitcoin par jour : qui dit mieux ?

Les mineurs Bitcoin ont le sourire. Depuis le halving de mai 2020, les revenus quotidiens ont explosé de 488% pour dépasser les 40 millions de dollars.

Bitcoin repose sur la rareté. Le nombre de jetons est en effet limité. Pour cela, la blockchain s’appuie sur un mécanisme, le halving. Tous les 210.000 blocs, soit environ tous les 4 ans, la récompense perçue par les mineurs est divisée par deux.

Un halving est donc synonyme de baisse de revenus pour ces industriels du Bitcoin. Après le dernier halving du 11 mai 2020, les mineurs ne généraient plus que 6,8 millions de dollars. Depuis, ils ont retrouvé le sourire.

Jusqu’à 60 millions de dollars en mai 2021

Comme le mesure Glassnode, les récompenses encaissées par les mineurs affichent un taux de croissance impressionnant de 488% depuis mai 2020 et le halving. L’entreprise les évalue désormais à 40 millions de dollars par jour.

Le montant est conséquent, mais toujours inférieur aux niveaux atteints quelques mois auparavant. En mai dernier, il grimpait jusqu’à 60 millions de dollars. De quoi justifier les investissements en équipements consentis par les mineurs.

Mais comment expliquer cette baisse ? La réponse est simple : la Chine. Le pays, qui abritait une puissante industrie de minage, décidait de bannir ces activités de son territoire. Les industriels devaient donc mettre à l’arrêt leurs machines.

Toutefois, l’activité de minage semble bien continuer à se remettre progressivement de la politique chinoise. De nouveaux États se sont ouverts au minage. L’Amérique du Nord en profitait également pour se renforcer dans ce secteur.

Des mineurs toujours confiants

Le halving a un effet temporaire de réduction des revenus des mineurs. Le précédent record en 2020 était de 14 millions de dollars par jour. Sur un an, la hausse est donc de 185%. Pour y parvenir, les mineurs ont dû renforcer leur puissance de calcul.

Cette hausse des investissements traduit ainsi la confiance des entreprises quant à la rentabilité économique de l’activité de minage Bitcoin. Le coup dur encaissé par les mineurs chinois rimait avec nouvelles opportunités.

D’ailleurs, la difficulté de création de nouveaux blocs s’est progressivement atténuée. Selon les fondateurs de Glassnode, les conséquences de l’interdiction chinoise devraient bientôt appartenir définitivement au passé. la reprise aura ainsi été plus rapide que par le passé.

« Le dernier événement comparable a eu lieu après la capitulation du marché baissier en décembre 2018. Il aura fallu 164 jours pour basculer en positif. La reprise minière actuelle a pris 120 jours », notent-ils.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *