1,8 millions de dollars en crypto-actifs perdus ?

Jusqu’à présent, un peu moins de la moitié de l’ensemble des crypto-actifs et monnaies fiats enregistrés sur les exchanges sud-coréens qui ont fermé le mois dernier ont été récupérés – convertis en fiats et retirés par les banques ou transférés vers d’autres exchanges – mais 1,8 million de dollars restent encore introuvables deux semaines après la fermeture de certaines plateformes.

Source: Adobe/mnimage

Comme indiqué, des dizaines de bourses ont été contraintes de cesser leurs activités le 25 septembre après la mise en vigueur de nouvelles règles par le gouvernement. Ces règles imposaient l’obtention de la certification du système de gestion de la sécurité de l’information (ISMS) auprès de l’agence gouvernementale chargée des technologies de l’information pour pouvoir proposer des transactions crypto à crypto, et des partenaires de services bancaires authentifiés par leur nom réel si elles souhaitaient  proposer des opérations en monnaie fiduciaire.

Selon le Segye Ilbo, 13 plateformes ont « tenté d’obtenir la certification ISMS, mais n’y sont pas parvenues » et ont donc été contraintes de fermer. D’après les chiffres de la cellule de renseignement financier (Financial Intelligence Unit, FIU), ces plateformes détenaient au total 3,5 millions de dollars en monnaie fiduciaire et en jetons.

Mais aujourd’hui, plus de deux semaines plus tard, seuls 1,76 million de dollars ont été récupérés.

La CRF indique qu’elle travaille avec des agences d’investigation en « réponse aux préoccupations » selon lesquelles certaines bourses pourraient chercher à éviter de rembourser leurs clients « après leur faillite ».

Les exchanges qui ont fermé le 25 septembre ont été informés qu’ils devaient rester opérationnels pendant 30 jours pour rembourser leurs clients – ces derniers étant également invités à se dépêcher de retirer leurs fonds de ces plateformes.

Le média a souligné que « certaines bourses » avaient connu des « problèmes de serveur » qui avaient entraîné des retards.

Mais la FIU pourrait s’attaquer à un problème beaucoup plus épineux : les « faillites planifiées« , par lesquelles des entreprises tentent d’utiliser le système juridique pour se déclarer incapables de rembourser leurs clients.

Aucune faillite de ce type n’a encore été signalée aux autorités financières, mais l’importance du montant des crypto-actifs et des fiats non réclamés ou non remboursés est une cause majeure de préoccupation.

Au total, 36 bourses ont complètement fermé le 25 septembre, parmi lesquelles les 13 susmentionnées qui n’avaient pas obtenu la certification ISMS. Vingt-trois autres n’ont pas entamé de procédures pour la certification ISMS, créant ainsi un autre terrain miné possible pour des cryptos et fiat non remboursés.

Seules deux plateformes (Upbit et Korbit) ont jusqu’à présent obtenu des permis d’exploitation de la FIU pour les marchés de la monnaie fiduciaire, leurs rivaux Bithumb et Coinone attendant également de connaître les résultats de leurs propres demandes. 

Un autre groupe comprenant 25 bourses a obtenu la certification ISMS, et est donc autorisé à offrir des services crypto-à-crypto.

 

 

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262

Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews

Facebook:  https://www.facebook.com/cryptonewsFR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *